La France prend des mesures pour réglementer la circulation des trottinettes, mais pour Daniel, on devrait s'inspirer d'autres pays plus efficaces

Vous le savez l’utilisation de trottinette est désormais très contrôlée en France ! 

Pas le droit de rouler sur les trottoirs, défense de se garer de façon sauvage, port d’un vêtement réfléchissant, si le conducteur est âgé de moins de 12 ans le port du casque est obligatoire, un feu avant, un feu arrière, vitesse max 25 km/h, pas d’écouteurs quand on roule…

On commence à y voir plus clair. On y voit plus clair certes, mais que risque-t-on vraiment ? 

Et bien les amendes iront de 35 à 135 € si on ne respecte pas les règles de circulation. Une amende qui pourra aller jusqu’à 1.500 € si on est pris en excès de vitesse ! 

Cela est-il suffisant ? 

Et bien non pas du tout, c’est de la gnognote tout ça !

A Singapour au moins ils ont pris des décisions qui dissuadent ! 

Depuis avant-hier si tu roules sur un trottoir singapourien tu risques 2 mois de prison ! 

Là oui, OK, là mon ami tu parles vraie répression ! 

France Inter flash spécial. A Singapour depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation les conducteurs de trottinettes ne sont pas à la fête ! 

Hier un jeune singapourien de 11 ans à été flashé à 

120 km/h sur un trottoir de la ville, il roulait sans casque et sans feux avant ni arrière, les policiers l’ont poursuivi pendant 2 heures car il écoutait à fond Michel Sardou sur son IPod. Présenté en comparution immédiate il a été condamné, tout cumulé, à 14 ans de prison… 

Il pourra toutefois réduire sa peine à une semaine de détention s’il accepte de se faire couper une jambe. L’ablation d’un membre inférieur étant considéré par les autorités Singapouriennes comme un excellent moyen de ne pas enfreindre la législation relative à la conduite des trottinettes… 

Le conducteur étant mineur les parents de ce dernier sont automatiquement condamnés à la peine de mort par décapitation. C’est l’enfant contrevenant qui devra couper lui même la tête de ses parents. Un geste grave voire traumatisant, certes, mais qui selon le ministère de l’éducation singapourien apprendra à l’enfant le sens des responsabilités !

Ah ben là tu y réfléchis à 2 fois avant d’aller faire le zazou à roulettes ! 

Une fois encore la France fait preuve d’un « laisser-aller » insupportable !

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.