Lucien Jean-Baptiste a situé l'action de son film, "La deuxième étoile" dans le cadre des sports d'hiver. Ski, luge, fondue et micro studio, le tout emballé dans un équipement moche et fabriqué à base de pétrole,... Bref Daniel déteste les sports d'hiver.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.