Pour la Saint-Valentin, Daniel Morin retrouve chaque année son homme de foi préféré : le Père Albert. Cette année, il revient frigorifié des JO en Corée du Sud et a besoin de se réchauffer après ses aventures Olympiques.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.