Daniel a des conseils de cœur à nous donner ce matin...

Ahhhhhhh ! Ca y est c’est la fin, je vois un tunnel, une lumière blanche, je vois des silhouettes amicales…

Ah ouiiii le maréchal Pétain, Staline, Landru, Charles Pasqua, Hervé Villard… tous mes amis d’enfance morts qui me font coucou…

Oh mais ça veut dire que c’est la fin, que je suis en train de crever !

Ahhhhhh ça y est vous m’avez eu Mr Gui !

Attendez je sens que mon cœur reprend, Leïla donne-moi ta chaussure droite que je la sniffe… la vache j’ai failli y passer. 

Deux semaines sans vous Mr Gui et j’avais déjà perdu l’habitude de vos platitudes navrantes teintés de nunucheries exaspérantes… 

Leila, reprend ta grole et file moi ta  Kalachnikov gonflable que je le zigouille le rastaquouère…

Vos deux semaines de vacances que vous avez consacré à financer 

les campagnes de Maduro au Venezuela et de Bouteflika en Algérie 

ne vous ont pas rendu plus vif. 

Et que c’est dur de choisir Ninini 

Et qu’avoir une double vie c’est aimé doublement nanana, 

Et qu’il faut avoir un gros cœur nununu…

Mais merde. « In the name of god », « par le saint slip de Rocco », « fermez là bon dieu ! 

Alors oui je sais qu’au chapitre amour multiple vous en connaissez un sacré rayon :

Vous êtes vif comme un satyre du bois de boubou,

Vous êtes sentimental comme un Strauss Kahn chez Jacquie et Michel,

Mais vous êtes con comme un frotteur dans un wagon vide !

Alors certes je sais que votre femme vit de façon très épanouie sa double liaison avec vous et Michel Cymes mais n’allez pas me parler de cœur, de sentiments et d’amour. 

Ça n’existe pas, seuls le vice et l’appât des chairs moites et infectées sont à l’ordre du jour ! 

En la matière croyez-moi et surtout faites comme moi : n’aimez pas ! 

Je vous assure que c’est plus beaucoup simple et que ça coûte beaucoup mais beaucoup beaucoup moins cher…

Désolé mais une fois de plus mon tout petit Mr Gui vous avez dit n’importe quoi ! 

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.