Ce matin, Daniel nous vante les mérites d'aller visiter la région Loire Atlantique !

Y en a encore plein ! C’est Noël avant l’heure sur notre côte Atlantique, on en est déjà à plus d’une tonne de cocaïne ramassée par les autorités sur les plages de la Loire Atlantique au pays basque c’est la cueillette miraculeuse. Un arrivage plutôt original qui provient, sans doute, d’une opération de largage en mer à cause d’une avarie ou de la peur d’un contrôle dans les stations balnéaires, dont l’activité avait chutée depuis septembre, on relance à fond les campagnes de com…

Novembre… l’angoisse… le spleen… le blues.

Ça caille, il pleut, il neige même parfois.

Encore 5 semaines à tirer avant les vacances de Noël… Ça va être long !

En attendant pourquoi ne pas faire un petit break, changer d’air et retrouver tonus et énergie avant d’attaquer la dinde aux marrons  ! 

Alors venez, oui venez…

Venez à Biarritz ! L’eau et l’air sont glacés mais le sable est généreux. 

Pour qui sait se baisser il y a beaucoup mieux à faire que des pâtés ! Y a plein de petits sachets qui vous donneront tonus et joie de vivre ! 

Après 2 grammes de coke l’eau n’est plus froide, après 3 grammes l’air est doux, après 5 grammes on a envie de faire l’amour aux dauphins, après 10 grammes on  trouve des dauphins !

N’attendez pas, réservez auprès de l’office du tourisme de Biarritz pour un séjour d’automne euphorisant ! 

Venez gouter aux traditions du pays basque, son jambon de Bayonne à la coke et sa cocaïne parfumée au piment d’Espelette ! 

Moi j’ai passé le week-end sur la côte et ben je peux vous garantir que j’étais pas seul « hein Marina on était nombreux ! » 

Nagui je vous ai rapporté un cadeau, une paire d’espadrille en toile de cocaïne, c’est moche mais une fois qu’on a reniflé la semelle on les trouve super belles ! 

Je suis passé à Biarritz mais je suis aussi remonté plus au nord, je suis passé du coté d’Arcachon et peux vous dire que les ostréiculteurs sont au taquet…

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.