Daniel a beaucoup aimé le film de Céline Sciamma mais selon lui, plusieurs aménagements auraient pu rendre le tournage du film plus confortable...

« Portrait de la jeune fille en feu » quelle beauté ! Quelle grâce ! Depuis « Camping 3 » j’avais rien vu d’aussi émouvant !

C’est beau comme une chronique de Guillermo, mais en moins sale. Et là contrairement à Guillermo on comprend quand les phrases sont dites ! 

Nagui en a parlé quasiment les larmes aux yeux et des sanglots dans la voix les images sont sublimes… Cette histoire de femmes qui commence par un mensonge se poursuit par une danse de séduction qui nous entraine dans un tourbillon de fascination mutuelle. Et tout ça pourquoi ? 

Pour nous emmener vers une passion aussi éblouissante qu’incandescente à base de « je ne peux pas vivre sans toi, ton absence est comme le vent glacé de Sibérie il détruit mon corps et abime la pointe de mes cheveux ! »

Ou tout ça pour accoucher d’une amitié franche et cordiale à base de « hum j’aime bien passer du temps avec toi, faudrait qu’un de ces jours on aille boire un pot » 

En tous cas c’est beau, très beau et forcement ça 

m’a fortement rappelé tout ce que je n’ai jamais connu ! 

C’est beau mais l’inconfort dont parfois souffrent les héroïnes est d’une cruauté ! Tenez prenez le début du film, quand Marianne est envoyée pour peindre Héloïse, elle prend le bateau pour rejoindre la presqu’ile de Quiberon et quand le marin descend avec elle du rafiot et ben il pose tout le bardât de Marianne sur la plage et il se casse.

La pauvre ! Les pieds mouillés et le bas de la robe plein de sable elle doit se fader toute le montée qui mène au château chargée comme une vieille mule ! 

C’est rageant quand même, quel déconfort ! La prochaine fois, surtout pour Quiberon, pour transporter vos affaires faites appel de vrais professionnels !

Faites appel aux déménageurs Bretons ! Les déménageurs Bretons c’est 145 agences partout en France ! Un service de très grande qualité qui s’occupe de vos déménagements gros ou petits, de l’emballage à la livraison ! 

Faire confiance aux déménageurs bretons c’est l’assurance de ne plus avoir à faire à un vieux bigouden fainéant qui vous fera une « Rock Voisine » à savoir vous laisser seule sur le sable ! 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.