Jamais nous n'avions vu ça sous la Ve République. Comme pour ses copains précédents, Jupiter s'apprêtait à vivre une longue et inexorable chute dans les sondages de popularité. Mais il y a deux, il a redressé la barre.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.