Ce matin, Daniel prend la défense du Tour de France

Décidément les écolos n’aiment pas le tour de France...

Hier c’est le conseiller de Paris Jacques Boutault qui en remettait une couche.

Pour lui le Tour de France c’est, je cite « une course pour distraire les chômeurs en leur distribuant des gadgets qui ne servent à rien !

… une course menée par des gars hyper dopés qui gagnent parce qu’on leur change le sang dans des cliniques ! »

Énervé le conseiller de Paris ! Non mais comment ose t-il, comment ose t-il ce mécréant !?

Mais le tour de France c’est la vie mon petit bonhomme, c’est la France, c’est le rendez-vous festif et populaire d’une nation qui en temps de plein emploi souligne la réussite de l’effort avec ses coureurs qui gagnent et qui en temps de crise, donne de l’espoir à ceux qui comme les coureurs transpirent sang et eau 

pour la gloire !

C’est la sublimation de l’effort quand dans la montagne le cul en l’air, la tête dans le guidon, le mollet tétanisé, la langue pendante, les forçats de la route grimpent grimpent grimpent et grimpent encore, accompagnés par les hourras d’une foule aussi compacte que folle qui les encourage par des hurlements dans leurs oreilles hurlements du style « allez vas y grimpe, putain grimpe, y a plus de 10 bornes mon con »

Sacrifice magnifique de ces hommes qui sous un soleil de plomb arrache le boyau de leurs pneus au bitume brulant, tout en laissant aller leur vessie ou leur sphincter dans un épanchement aussi libérateur que dangereux pour les poursuivants !

C’est ça le tour de France Mr l’écolo ! C’est ça ! C’est l’abandon sublime au service de quoi ? Pour gagner quoi quand on remporte l’étape ? Une peluche !

Et vous voudriez qu’il fasse tout ça sans un petit produit remontant ? Sans une petite vitamine ? Sans un petit cachet ? Sans une petite piquouse ? Sans une petite transfusion ?

Cruel homme que vous êtes Mr l’écolo, cruel homme que vous êtes !

Non mais merde à la fin !

Et les goodies dont vous parler avec mépris. Oui ces petits cadeaux distribués avec entrain depuis la caravane du tour !

Et bien figurez vous que les français les adorent ! Oui tous les français, les pauvres comme les riches !

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.