Daniel s'est intéressé de près à la presse people qui parlait récemment de Nagui, il était plein d'espoirs puis il a vite été déçu...

Ahhh mes amis, mes amis, mes amis,  si vous saviez comme votre film « le dindon » m’a mis en joie ! 

Vous Guillaume en monstre de séduction, collectionneur de féminins trophées « Quel animal sexuellement radioactif vous êtes ! Quant à vous Alice quel délice ! A la fois mutine et piquante, vous m’avez fait cligner de l’œil à maintes reprises dans le « Dindon ». J’ai adoré votre personnage…

Quand vous dites à vos prétendants que vous accepteriez de coucher avec eux si votre mari vous trompait en premier, quel stratège !

Une Alice qui ne laisserait pas passer la trahison conjugale et n’hésiterait pas à commettre à son tour l’adultère si ça se produisait ! 

Du coup je me suis mis à espérer, à rêver… à rêver que l’objet de tous mes tourments érotiques à savoir Mme Gui, la femme de Nagui en veuille tellement à son mari qu’elle n’ai plus qu’une seule idée en tête : se venger !

Là j’interviendrais dans le rôle du consolateur outré par le comportement de son tyran de mari, je m’y vois déjà…

« Oh je comprends, je comprends votre douleur Mme Gui, ahhhh ça on tombe de haut quand ça arrive, quel salaud mais quel salaud ! 

En même temps ça ne me surprend pas de sa part vous savez ! 

Ça fait plus de 5 ans que le côtois maintenant et je peux le dire, j’ai découvert le monstre qui se cache sous la carapace du fantaisiste !  Mais vous avez raison vous ne pouvez pas laisser un tel comportement sans riposte, du coup si vous avez besoin de quoi que ce soit, j’ai bien dit de quoi que ce soit, je suis là,  ich bin dans la place ! »

Alors cette trahison, ce coup de canif dans le contrat amoureux, je l’ai attendu, attendu mais attendu ! 

Et puis hier je passe devant un kiosque et là… làààà…

A la « une » de « Ici Paris » ! Une photo énorme mais éééénorme de Nagui avec sa femme et la légende qui dit 

« Nagui ! Une sombre affaire de violence conjugale »

Bingoooo ! 

Oui ouiii ouiiii ça y est c’est bon c’est parti ! 

« Qui ne saute pas n’est pas Guill’ret Ret ! Qui ne saute pas n’est pas Guill’ret Ret !

« Nagui Nagui on t’… etc etc etc etc ! » 

J’achète le journal que je tiens fébrilement tant il est porteur et prometteur en son sein éditorial d’une félicité sans borne ! 

J’ouvre le journal pour y lire en détail le récit des horreurs Naguiesque ! Et qu’est-ce que j’y trouve ? 

Une histoire à la mords-moi le nœud ! Les dites violences ne concernent pas Nagui !L’histoire est la suivante : il y a quelques années Nagui avait reçu dans un de ses jeux sans savoir à qui il avait  faire un candidat qui avait été condamné pour violence conjugales ! Rien à voir avec Nagui ces violences ! Mon rêve se brise ! 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.