Ce matin, Daniel choisit les mots pour apporter son soutien à Pamela Anderson suite à la trahison de son compagnon Adil Rami ...

Bon vous avez tous entendu l’horrible nouvelle Paméla Anderson a quitté Adil Ramy. Paméla trahît, Paméla trompée, Paméla bafouée.

Et pourtant l’histoire était belle…

Elle, icône hyper sexuée des années 90 connue pour savoir mieux que quiconque courir.

Oui courir au ralenti sur la plage de Malibu en état d’alerte elle courrait en ligne droite avec les seins qui allaient à droite puis à gauche comme un balancier satanique qui donnait un rythme érotique à nos cœurs d’adolescents fiévreux et qui à chaque foulée faisait éclater d’amour un de nos furoncles dans un jet de pus libérateur ! 

Lui, Adil, footballeur viril et charmant à la fois.

Un corps d’Apollon malheureusement au service d’une grande naïveté pour être poli. Adil Ramy il est beau mais il a pas inventé le rondpoint carré.

Quand tu le regardes le Adil y a comme une petite musique qui accompagne…

Ouais c’était ça Adil.

Adil et Paméla s’était trouvé mais….

Mais en fait autre chose le caractérisait le Adil.

Oui il était amoureux de Paméla mais il lui en fallait plus…

Adil il est chaud, Adil il est brulant comme un panini 4 fromages, il lui faut de la meuf, il faut qu’il s’accouple souvent pour ne pas dire tout le temps. C’est pas un slip qu’il a Adil c’est une cocotte-minute. 

Alors il chope, il chope à tout va et cette semaine Patatra… Paméla apprend les infidélités d’Adil et elle le quitte ! 

Le couple parfait se brise ! 

« Blanche neige a largué simplet ! » 

Alors bien sûr je ne jette pas la pierre à ce pauvre Adil… non c’est vrai, qui autour de cette table n’a jamais trompé son conjoint ? 

Marina on en a parlé elle c’est pas pareil c’est en accord avec son mari ça compte pas.

Nagui bon ben je crois que c’est hyper clair. Quiconque a croisé un jour le regard de Nagui sait parfaitement qu’un satyre sommeille en lui… et encore un satyre qui a le sommeil léger ! 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.