Appelez moi Bigeard, Aussaresses, et filez-moi une baignoire remplie et des électrodes rouillées que je torture le Troll d’Alexandrie. Leila achèves-le en lui soufflant au nez ton haleine frelatée moitié rhum agricole moitié pâté de porc.

Oh putain Mr Gui, vous allez me tuer, j’ai l’impression d’être un Viet qui vient de boire un litre de Napalm et qui a bouffé sa clope encore allumée.

Fermez-la Mr Gui par pitié, fermez-la bon dieu !

Cousez-vous les lèvres agrafez-vous la langue soudez les ratiches coupez vos cordes vocales ! 

Agissez, par pitié ! 

En ce qui concerne vos conneries de transmissions je n’en crois pas un mot, ou alors - ça m’étonnerait fort - cela veut dire que vos enfants sont au courant de votre histoire de votre passé dans les services secrets de Moubarak. Quand vous torturiez des bébés fennecs dans les prisons du Caire. 

Savent-ils qu’aujourd’hui encore vous êtes hyper actif dans la traite de stagiaires blanches que vous envoyez comme esclaves dans les bordels d'Istanbul pour les plus belles et comme chaires à saucisses dans des boucheries serbes pour les plus moches ! 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.