Daniel Morin nous le dit : en ce moment sur Terre le bon plan, ce n’est plus d’être humain, c’est d’être un virus !

Hier j’étais chez moi tranquille en train de penser comment sauver le monde… Oui souvent les puissants de ce monde m’appellent pour me dire : « Daniel s’il-te-plaît, t’as pas une solution parce que là franchement on est à sec et la situation est merdique… » 

Ce à quoi je réponds sans forfanterie aucune… : « Hey oh doucement les gars, j’ai deux chroniques par jour, des collègues alcooliques et toxicos que j’accompagne psychologiquement pendant leur sevrage, « Leila pose ce verre », « donne-moi cette paille tout de suite et rends immédiatement sa cocaïne à Monsieur Lilti. » Oui pardon les gars mais comme vous le voyez je suis débordé ! » 

Hier, donc, je prenais cinq minutes pour sauver le monde… J’étais bien en famille en train de laisser vagabonder mon esprit brillant souvent source de propositions aussi incongrues qu’intéressantes. Scène banale de la vie quotidienne j’étais assis sur mon canapé en peau de dauphin, à mes pieds ma femme rongeait un os et à côté de moi mon chien lisait le journal ! 

J’étais donc en train de penser et après mûre réflexion j’en suis arrivé à cette conclusion ! Une conclusion pas hyper hyper optimiste mais c’est la vie ! On est foutu ! 

Ah ben oui on est foutu.

En ce moment sur Terre le bon plan, ce n’est plus d’être humain, c’est d’être un virus ! 

La Covid 19 est en pleine bourre, les années 2020 dans les livres d’histoire des virus seront les années glorieuses ! 

Le grand remplacement c’est pas une invention de facho c’est vrai il est en route, c’est le virus !

J’ai partagé mes conclusions avec ma femme qui semblait d’accord : elle a fait "Wouf".

Quant à mon chien, il a levé les yeux de son journal puis m’a dit : « Mouais faut voir ».

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Contact
Thèmes associés