Après l'annonce de la reconversion de Jérôme Lavrilleux, directeur de la campagne de Sarkozy en 2012, en tenancier de gîte dans le Périgord, Daniel a fait un rêve...

Ce matin je ne vous cache pas que je suis épuisé... J’ai passé une nuit difficile une nuit hantée par un rêve, ma foi troublant. Il faisait suite à une info que je venais de lire. Une info concernant Jérome Lavrilleux ancien directeur de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012. Jérome Lavrilleux le gars mouillé comme une algue dans l’affaire Bigmalyon... et bien Jéjé envisagerait une reconversion plutôt peu commune pour un politique : il se dit prêt à ouvrir un gite dans le Périgord.

Dans mon rêve je me retrouvais au bord de la Dordogne, entouré d’anciens membres de l’UMP à faire griller des saucisses. Les cheveux dans le vent du soir Jean François Copé tartinait de la moutarde sa chipolata.

De son coté, François Fillon fanfaronnait avec dans sa salopette à 6.000 euros.

Derrière un buisson Gérard Larcher, jamais rassasié, mangeait un sanglier encore vivant.

Habillé en garde champêtre Brice Hortefeux contrôlait les identités des lapins qui passaient devant lui.

Quant à Nadine Morano elle se lançait enthousiaste dans l’aventure campagnarde en essayant à 4 pattes, la main ferme mais agile de traire par erreur mais pour sa plus grande satisfaction un taureau enthousiaste !

Qu’est ce que tout cela veut il bien t il dire ? Pour trouver un élément de réponse j’ai été voir mon ami et maître à penser bio ! Jean-Philippe Manoeuvre.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.