Un peu radical mais tellement efficace cette solution de supprimer les gens dont nous n'approuvons pas les actions...

Vous en avez entendu parler, la France se prépare vraisemblablement à rapatrier ses ressortissants djihadistes prisonniers des Kurdes après les combats en Syrie.

Alors les réactions sont plutôt vives. Beaucoup de personnalités de droite et d’extrême droite se sont prononcées opposées au retour de ces ressortissants.

Alors il y a être opposé et être opposé.

Et là je crois que la médaille d’or revient au député Les Républicains du Nord Pas-de-Calais, 

Pierre-Henri Dumont. Pierre Henri qui propose tout simplement de les « éliminer » 

Mais ouais, bien sûr, comment n’y a t-on pas pensé avant, c’est la solution la plus efficace !

Les gars ils descendent de l’avion, avant de les tuer tu les tortures un peu quand même histoire de… un truc pas violent physiquement, une torture plus psychologique : tu les enfermes dans une salle d’embarquement et tu leur passes des chansons de Claudio Capéo, y a pas de raison, nous on y a eu droit, eux aussi ils doivent connaitre la douleur !

Bien sûr après tu les fusilles ce qui après avoir écouté du Claudio Capéo peut apparaitre comme une délivrance ! 

Bref : Pierre Henri a une solution, une solution radicale certes mais c’est une option !

Le problème c’est que si on s’engouffre dans cette voie qui nous dit que cette méthode ne va pas se généraliser et être appliquée ailleurs ?

Une fois la jurisprudence enclenchée où sont les limites ? 

Supprimer quelqu’un par ce qu’on désapprouve ses actions est une pente glissante ! 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.