C'est une directive européenne qui l'autorise depuis 1996, les travailleurs ressortissants de l'union européenne peuvent passer la frontière et venir travailler en France pour des missions temporaires. Rémunération, temps de travail, on est censé respecter avec eux le code du travail français. En revanche, leurs charges sociales ne sont pas payées en France mais dans leur pays d'origine.

Ce qui était au départ une bonne idée pour encourager les échanges intereuropéens, est devenu au fil des ans un problème dans certains secteurs. Car la directive a entrainé du dumping social.

Véronique Julia a enquêté dans le secteur du bâtiment.

le bâtiment attend impatiemment le plan hollande
le bâtiment attend impatiemment le plan hollande © reuters
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.