Alors que François Hollande sera ce soir au 20h de TF1, France Inter a decidé de s'interesser à la communication de l'Elysée.

Le Monde - couac à l'Elysée
Le Monde - couac à l'Elysée © Cyril Graziani

Depuis le 6 mai 2012, la plupart des spécialistes n'ont pas peur de le dire : la comm' du chef de l'Etat est chaotique. Couacs à répétition. Dernier en date: la photo retirée par l’AFP où le chef de l'Etat sourit avec désinvolture. Ou encore cette une du Monde d’il y a 15 jours pour sa grande interview sur la Syrie, où François apparaît les mains en l’air, debrayé, la cravate de travers, engoncé dans son col de chemise. Ce sont des ratés de communication.

Pourtant, c'est une armée de communicants qui entoure François Hollande. Certes, des communicants qui ne sont pas des professionnels du milieu, car le chef de l'Etat s'en méfie. Il garde en lui le traumatisme du 21 avril 2002 et la campagne terne de Lionel Jospin. A l'époque c'est Stephane Fouks et sa boite de comm Euro RSCG qui avait geré la communication du Premier ministre d'alors.

Cyril Graziani a mené l'enquête. A l'Elysée, personne n'a souhaité s'exprimer, pas même Claude Serillon. Il est donc allé recueillir les témoignages de professionnels de la comm.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.