Les sociétés de trading de haute fréquence font l'objet de plusieurs enquêtes aux États-Unis
Les sociétés de trading de haute fréquence font l'objet de plusieurs enquêtes aux États-Unis © Landov/MaxPPP

Désormais, ce sont les machines qui font la loi sur les marchés financiers.

Grâce à des algorithmes qui réalisent des échanges à la nanoseconde, les sociétés de "trading de haute fréquence" ont pris une place prépondérante dans les transactions boursières, en Europe comme aux États-Unis.

Aux États-Unis, ce mode de transaction fait déjà l'objet d'investigations de la part de la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme des marchés boursiers américains, et du FBI.

Délits d’initiés, manipulations de marché… Pour certains analystes, le "trading de haute fréquence" est devenu un vaste système de fraude. Jusqu’au prochain krach ?

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.