Dans les années 90, l'Algérie est en proie à une guerre civile entre les islamistes et l'armée algérienne épaulée par des milices d'autodéfense. Deux miliciens font l'objet d'une plainte de la FIDH. L'enquête de Benoît Collombat.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.