Dans les années 90, l'Algérie est en proie à une guerre civile entre les islamistes et l'armée algérienne épaulée par des milices d'autodéfense. Deux miliciens font l'objet d'une plainte de la FIDH. L'enquête de Benoît Collombat.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.