Agathe André s'intéresse aujourd'hui aux hackers, cette tribu de bidouilleurs, bousilleurs et novateurs. Ils sont sans chef et sans scrupules, pétris de principes et d’utopies.

La philosophie du hacking est un choix de société, celui du partage, de la gratuité, de la transparence. Vertigineux, non ?

Autour de la table pour en parler : Jérémie Zimmermann, l'un des fondateurs de La Quadrature du Net, une organisation de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet et Thierry Vedel, sociologue des médias au CEVIPOF.

Le reportage : Herdir, 25 ans, nous forme au hacking.

Bibliographie :

  • Jeff Jarvis, Tout nu sur le web, Plaidoyer pour une transparence maîtrisée , Pearson, 2011

- Usbek & Rica , Le magazine qui explore le futur, « Hackers, la révolution cool », printemps 2012, n°2

  • Thierry Vedel, « La généralisation d’Internet engendre des effets pervers », Le Monde , 23 décembre 2010

  • Thierry Vedel, « Internet creuse la fracture civique », Le Monde , 21 juin 2010

Composition du Générique : Ydekan // http://www.ydekan.fr/

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.