Agathe André se penche aujourd'hui sur la tribu des déconnectés, des déracinés, bref de ces salauds pauvres ! Deux invités pour en parler : Roger-Pol Droit (journaliste, chercheur et écrivain) et Monique Atlan (journaliste et animatrice). Tous deux ont publié en janvier dernier "Humains, Une enquête philosophique sur ces révolutions qui changent nos vies" chez Flammarion.

Reportage à Paris, au centre social Espace 19. Le centre cherche des bénévoles. Pour entrer en contact : espacemultimedia@espace19.org.

Numérique, géopolitique, philosophique, la frontière est l’articulation entre deux réalités. Deux espaces, deux points de vue. Une limite entre un « dedans » et un « dehors », au delà de laquelle on ne vit plus pareil, on ne pense plus pareil.

Pour les uns, les frontières s’abolissent. Pour les autres, elles se reforment. Elles se referment. Le clivage des humains prend des formes nouvelles, produit des exclus nouveaux.

L’interaction homme-machine ne va pas de soi. Les technologies constituent désormais une norme sociale, une source d’intégration ou d’exclusion. Voire se mettent au service de l’exclusion.

Les connectés ne sont pas la planète tout entière.

Assistons-nous à une cohabitation nouvelle de deux humanités ? A la nécessité d’un nouvel humanisme ?

Premier titre musical : "The Lee Shore" de Crosby, Stills, Nash & Young, 1971.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.