Cela y est, les vacances ont vraiment commencé. Plus de catastrophes nucléaires, plus de tsunami. On ne découvrira ni vie sur Mars, ni scandale à répétition.

Dormez sur vos deux oreilles, partez en vacances en paix.

A partir d'aujourd'hui, les journaux gratuits cessent de paraitre. Jusqu'au 29 août, vos quotidiens laissent leur place à Métro Plage.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.