Emily Brontë peinte par son frère
Emily Brontë peinte par son frère © Branwell Brontë / Branwell Brontë

Dans sa pièce Comment vous racontez la partie , Yasmina Reza met en scène une célèbre romancière qui répond aux questions d’une journaliste à propos de son dernier ouvrage.

Un exercice que Yasmina Reza elle-même s’efforce habituellement de contourner dans la vraie vie.

Mais lorsqu’il s’agit d’évoquer son classique littéraire préféré, Les Hauts de Hurlevent , ses yeux s’illuminent…

C’est l’œuvre mythique de la romancière et poétesse anglaise Emily Brönte.

Son unique roman, paru en 1847, un an tout juste avant qu’elle ne meure de la tuberculose. Elle n’avait alors que trente ans.

Cette fille de pasteur écrit dans un presbytère mal chauffé, au tout début de l’époque victorienne, réputée austère.

Mais dans son livre, tout n’est que passion et déchainement.

Heathcliff en est le personnage principal. Ce bohémien, abandonné dans les rues de Liverpool et recueilli par Mr Earnshaw, va grandir aux côtés de Catherine et de Hindley, dans leur demeure de Wuthering Heights...

Mais à la mort du père, les masques tombent…

L’aîné, devenu maître des lieux, fait tout pour se débarrasser d’Heathcliff.

Catherine nourrit quant à elle une tendresse très particulière pour lui. Un amour profond et inavoué qui les mènera à leur perte.

Heathcliff, de son côté, organise sa vengeance, et promet de hanter pour toujours les terres orageuses des Hauts de Hurlevent

Les liens

Le site du Deutshes Theater de Berlin

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.