le billet

Énergie et diplomatie

Qu'est-ce qui se cache derrière le prix du fuel, de l'essence ou entre les lignes de votre facture d'électricité ? Le coût d'approvisionnement , bien sûr, celui des taxes ... mais pas seulement.

Alors pourquoi le prix du plein d'essence ou de la cuve de fioul stagne-t-il en ce moment ? La faute au prix du pétrole brut ! Il reste autour de 60 dollars le baril actuellement. Un tarif en grande partie lié à des grandes manoeuvres : celles, politiques, de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). Malgré l'abondance d'or noir, celle-ci a reconduit hier sa stratégie : produire toujours autant, quitte à faire baisser les prix . Leur espoir tacite consiste à tuer les producteurs américains de pétrole de schiste , qui, eux aussi, inondent le marché. Voilà qui explique le montant, relativement modeste, des factures de carburant.

Pour l'électricité, là encore, l'évolution des prix dépasse le consommateur . Le patron d'EDF réclame une hausse des tarifs . Il l'aurait fixée à 2,5 % par an, pendant trois ans, en répercussion des investissements et des ravalements des centrales nucléaires. Mais c'est aussi le prix du sauvetage d'Areva . Pour reprendre les réacteurs du géant nucléaire en détresse, EDF pourrait débourser deux milliards d'euros , une dépense qui se répercutera sur les factures d'énergie. PourAreva , l'État devrait aussi mettre la main à la poche, mais cette dépense se verra plus tard, sur la feuille d'impôts des contribuables .

2 min

BILLET ONAPLE 0606

c’est pas si simple | le débat d’On n’arrête pas l’éco

L’actualité économique vue par Christian Chavagneux (Alternatives économiques et Alter Éco +) et Emmanuel Lechypre (BFM Business).

  • Ma petite entreprise connaît pas… l’emploi !

Le nombre de chômeurs est-il en hausse ou en baisse ? En hausse manifeste, selon les derniers chiffres de Pole Emploi . Mais l'Insee, lui, pense que le chômage a baissé. Question de méthode de calcul. Quoi qu'il en soit, un actif sur dix environ est aujourd'hui sans emploi . Et le Gouvernement met maintenant son espoir dans les petites et moyennes entreprises , qui emploient 70 % des salariés.

7 min

Débat ONAPLE 0606 1/2

  • Marchés : bientôt le krach ?

Les marchés financiers sont à nouveau secoués. D'où cette question : sommes-nous menacés par un nouveau choc boursier ?

6 min

Débat ONAPLE 0606 2/2

ça se passe comme ça là-bas

Tragédie grecque : quand mécontentement rime avec retard de paiement

"Le programme de réformes est absurde et nous vous rembourserons plus tard !" C'est en substance le message de la Grèce en cette fin de semaine au groupe de Bruxelles et à ses créanciers.

Pour la première fois, Athènes ne rembourse pas à temps l'argent dû au Fonds monétaire international (FMI) : 300 millions d'euros. Comme la loi le lui permet, la Grèce paiera en une fois, à la fin du mois de juin, toutes ses échéances du mois. Le temps, peut-être, de rediscuter encore les réformes réclamées : celles de la TVA et des retraites , entre autres.

3 min

ESP ONAPLE 0606

Angélique Kourounis nous appelle d’Athènes.

les gens qui comptent | le reportage d’On n’arrête pas l’éco

Y a-t-il une vie après le sport ?

Bois de Vincennes
Bois de Vincennes © Certains droits réservés - CC BY-NC-ND 2.0 / Gregory Bastien

Lundi 8 juin sera présenté à l’Assemblée nationale un projet de loi sur le statut des sportifs , porté par le Secrétaire d’État aux Sports Thierry Braillard . Il vise à protéger les sportifs de haut niveau, à les accompagner financièrement pendant leur carrière et surtout à les former pour préparer leur reconversion.

Car pour eux, c’est souvent là que le bât blesse : devenir entraîneur, cadre d’une fédération ou consultant pour les médias constitue la voie royale, mais les places sont chères.

Si le salaire des sportifs professionnels dépasse parfois 500 000 euros par mois , la majorité des sportifs de haut niveau, une fois retraités, connaît la précarité et, parfois même, vit en-dessous du seuil de pauvreté .

S’intégrer dans la société, réorienter sa carrière, se reconvertir enfin, tout cela se prépare, très en amont pour certains : c’est le double-projet. Athlètes, lutteurs, escrimeurs, gymnastes, beaucoup suivent donc des études ou commencent à travailler pendant leur carrière pour mieux anticiper l’après .

8 min

Reportage ONAPLE 0606

Reportage de Sarah Masson .

l’invité

Je ne veux pas être dépendant de la croissance de Booking pour avoir des clients dans mes hôtels.

Sébastien Bazin , Président-directeur général d’AccorHotels

ma vie au boulot

Sandrine Foulon
Sandrine Foulon © Radio France / Michel Labelle

La Visite médicale revisitée

Le député Michel Issindou a remis fin mai un rapport au Gouvernement sur l'aptitude et la médecine du travail . Cela va-t-il changer nos visites médicales ?

2 min

Ma Vie au boulot ONAPLE 0606

Chronique signée Sandrine Foulon.

Les liens

le twitter d'On n'arrête pas l'éco Retrouvez-nous sur Twitter : @narretepasleco et réagissez en direct !

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.