le billet

L'Amérique, il veut l'avoir et d'autres pas !

Joe Dassin - L'Amérique
Joe Dassin - L'Amérique © CBS / CBS

Il l'a eue l'Amérique ! Renaud Laplanche , Français expatrié dans la Silicon Valley a vécu cette semaine sa "success story ". Jeudi, il a introduit à Wall street son entreprise Lending Club . Plateforme Internet de prêts entre particuliers. Un triomphe. L'ancien sportif a pu lever 870 millions de dollars ! Inimaginable en France pour un acteur de l'économie du partage.

Dans la presse anglo-saxonne, des photos montrent Renaud Laplanche sonner d'un coup de marteau la cloche de la Bourse. Le Montpellierain d'origine a maintenant la double nationalité et compte s'étendre encore sur le marché américain .

c'est pas si simple | le débat d'On n'arrête pas l'éco

L'actualité économique vue par Christian Chavagneux (Alternatives économiques et Alter Éco + ) et Emmanuel Lechypre (BFM Business).

  • Qui veut la peau des 35 heures ?

Les 35 heures de travail hebdomadaire ont quinze ans lundi. L'adolescence donc, un âge souvent difficile. Mais en fait, les 35 heures sont constestées et créent la polémique depuis leur mise en place . Et ça n'a pas l'air de s'arranger. On rembobine.

►►► INFORMATION EXCLUSIVE FRANCE INTER / ALTER ÉCO + | (re)lire le rapport parlementaire sur le bilan de la loi Aubry sur les 35 heures ainsi qu'un dossier complet consacré à cette question sur Alter Éco +

  • Qui veut la peau de la taxe sur les transactions financières ?

La taxe sur les transactions financières au niveau européen pourrait bien tomber aux oubliettes. Elle devait concerner 11 pays, avec un accord prévu début 2015 . C'est demain et ça coince alors qu'au départ la volonté, notamment côté français, était manifeste .

ça se passe comme ça là-bas

shinzo abe officiellement nommé premier ministre au japon
shinzo abe officiellement nommé premier ministre au japon © reuters

Japon : des élections en forme de référendum économique

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe devrait remporter dimanche une large victoire aux élections législatives , qu'il présente comme un référendum sur sa politique économique, baptisée « Abenomics ». Mais celle-ci n’a pas encore prouvé son efficacité.

Frédéric Charles nous appelle de Tokyo.

les gens qui comptent | le reportage d'On n'arrête pas l'éco

La Réforme des Prud’hommes

les prud'hommes donnent raison aux licenciés de molex
les prud'hommes donnent raison aux licenciés de molex © reuters

C’est l’un des volets de la loi Macron présentée mercredi en conseil des ministres : les conseils de prud’hommes, chargés de régler les litiges entre employeurs et salariés, vont être réformés ! Le projet de loi du ministre de l’Économie sur l’activité et la croissance qui sera débattu à partir de la fin janvier au Parlement prévoit plus de modes alternatifs de règlement à l’amiable , comme la médiation, ou encore moins de possibilités d’aller en appel…

Patronat, CGT, FO et CFE-CGC se sont prononcés contre cette réforme, alors que la CFDT y est plutôt favorable. Déjà en novembre, l’Assemblée nationale a voté pour la suppression des élections prud’homales … Les 14 500 conseillers prud’homaux, non professionnels, seront désignés par les organisations syndicales et patronales.Principaux reproches faits à la justice prud’homale aujourd’hui : des délais trop longs et un trop fort taux d’appels

Reportage de Valérie Cantié au Conseil des prud’hommes de Paris.

l'invité

On nous a donné l'argent des Français. On le rendra, et avec des rendements.

Nicolas Dufourcq , directeur général de bpifrance

Nicolas Dufourcq
Nicolas Dufourcq © Reuters

Nicolas Dufourcq, directeur général de bpifrance, la Banque publique d'investissement

ma vie au boulot

Avis de grand froid pour les licenciés économiques

Sandrine Foulon
Sandrine Foulon © Radio France / Michel Labelle

L’actualité n’est pas tendre avec le licenciement économique . On revient sur des signaux préoccupants. Cette semaine, la négociation sur le contrat de sécurisation professionnelle, le CSP, s’est soldée par un recul .

Chronique signée Sandrine Foulon .

Les liens

bpifrance Bpifrance est la banque publique d'investissement. Elle finance les entreprises de l’amorçage jusqu’à la cotation en bourse en passant par la transmission, en crédit, en garantie et en fonds propres. Bpifrance les accompagne aussi à l’export, en partenariat avec UBIFRANCE et Coface, et dans leurs projets d’innovation.

le twitter d'On n'arrête pas l'éco Retrouvez-nous sur Twitter : @narretepasleco et réagissez en direct !

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.