le billet

Game of Greece

game of thrones
game of thrones © HBO

Il était une fois... les deux continents fictifs de Westeros et Essos , décor de la série Game of Thrones et de son univers médiéval. Sept familles se battent pour accèder au Trône de fer . La cinquième saison vient de démarrer, avec des records d'audience . Sans doute parce qu'elle rappelle notre actualité politique , bien sûr, mais aussi économique ... C'est d'ailleurs ce que disaient cette semaine sur France Inter Jean Lebrun et son invité dans La Marche de l'Histoire.

Game of Thrones métaphore économique , une théorie partagée par le quotidien britannique, The Guardian . Pour l'un de ses journalistes, la série illustre le matérialisme de Marx , mais aussi les déboires de la zone euro : élites dépensières , à la richesse épuisée , masses populaires révoltées .

A cela, on peut ajouter une certaine ambiance : celle des échanges quasi-grivois, hier, entre les ministres des Finances allemand et français, l'un prétend que la France aime qu'on la force à réformer, l'autre s'en défend. Rappelons que dans Game of Thrones , sexisme et violences font partie des mœurs. Le Guardian compare la famille Lannister , au pouvoir dans Game of Thrones , à laGrèce . Des élites corrompues , qui doivent des sommes faramineuses à la Banque de Fer, cousine fictionnelle de la Banque centrale européene.

Selon le journal britannique, la théorie marxiste permet de prédire la fin de la série : une Révolution , et la chute de la famille Lannister , ou la découverte d'un nouveau territoire riche et inexploré ...

►►► ALLER + LOIN |

►►► (ré)écouter La Marche de l'Histoire de Jean Lebrun consacrée à la série Game of Thrones

►►► (ré)écouter Un Jour dans le Monde de Nicolas Demorand consacré à la série Game of Thrones

c’est pas si simple | le débat d’On n’arrête pas l’éco

L'actualité économique vue par Christian Chavagneux (Alternatives économiques et Alter Éco +) et Emmanuel Lechypre (BFM Business)

  • Le Rachat par l’étranger des champions français

L'équipementier télécom français Alcatel va se faire racheter par le finlandais Nokia . Ce qui réveille cette crainte : les entreprises championnes de l'économie française seraient-elles toutes condamnées à passer sous pavillon étranger ?

  • Hausse des impôts locaux : la faute à qui ?

Il paraît que le Gouvernement veut le rendre convivial. De qui ou de quoi peut-il bien s'agir ? Eh bien de l'impôt ! L'impôt convivial est une nouvelle idée du Ministère de l'Économie . Des badges et des jolies couleurs pour vous aider à payer dans la bonne humeur . La bonne humeur reste toutefois absente du côté des impôts locaux . Beaucoup de maires viennent d'annoncer des hausses des taxes d'habitation et des taxes foncières . Ce qui fait grincer quelques dents.

ça se passe comme ça là-bas

Croissance indienne : ça balance pas mal à Dehli !

Une silhouette de lion parcourt le monde et s'affiche dans les journaux et les salons du monde entier. C'est le logo qui sert à promouvoir le "Make in India ", le "Fabriqué en Inde". Et l'Inde peut bien rugir de plaisir et se payer 36 avions de combat Rafale , puisque sa croissance reprend du poil de la bête. Le Fonds monétaire international l'a dit cette semaine : il prévoit une hausse de 7,5 % de la richesse produite cette année. Un demi point de plus que le voisin chinois.

Sébastien Farcis nous appelle de New-Dehli

les gens qui comptent | le reportage d’On n’arrête pas l’éco

Quand la course à pied dope les affaires

A quoi bon courir?
A quoi bon courir? © CC archi trujillo

Marathon de Bordeaux ce samedi, Marathon de Paris dimanche dernier. Les beaux jours signent le retour des courses. Et les runners sont de plus en plus nombreux sur les lignes de départ. La 39ème édition du Marathon de Paris a battu un record de participation avec plus de 41 000 coureurs . Un chiffre pas étonnant quand on sait que le nombre de personnes qui pratiquent la course à pied de manière régulière augmente de 10 à 15 % chaque année en France . Et sur ces 8 millions de coureurs , près de la moitié sont des femmes.

Les équipementiers , les spécialistes de produits de nutrition ou les fabricants d'objets connectés se frottent les mains. Les entreprises du secteur connaissent une forte croissance et si les grandes marques se taillent une importante part du gâteau, des PME françaises sont aussi dans la course !

Reportage de Noémie Guillotin

►►► ALLER + LOIN | (ré)écouter Service Public de Guillaume Erner consacré à l'essor de la course à pied

l’invitée

Juncker doit modifier les règles du jeu sur les paradis fiscaux... ou il doit partir.

Eva Joly à Toulouse le 6 juin 2011
Eva Joly à Toulouse le 6 juin 2011 © Certains droits réservés - CC BY-NC-SA 2.0 / N4than!el

Eva Joly , députée européenne Europe Écologie - Les Verts (EELV), vice-Présidente de la Commission spéciale du Parlement européen sur les rescrits fiscaux

►►► EXCLUSIF | lire le rapport Combattre les paradis fiscaux de Christian Chavagneux rendu à Eva Joly

ma vie au boulot

Sandrine Foulon
Sandrine Foulon © Radio France / Michel Labelle

Un SMIC routier pour éviter les charrettes ?

Les plans sociaux se succèdent dans le secteur routier . Est-ce la faute du conducteur polonais, du dumping social européen ?

Chronique signée Sandrine Foulon

Les liens

le twitter d'On n'arrête pas l'éco Retrouvez-nous sur Twitter : @narretepasleco et réagissez en direct !

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.