C’était il y a 15 ans déjà... La série américaine "South Park" tournait en dérision l’épidémie de TDAH, cette pathologie des troubles de l’attention : l'hyperactivité.

l'hypercativité
l'hypercativité © Fotolia

C’est dans le DSM, cette bible des psychiatres du monde entier, l’équivalent du Vidal des médecins généralistes, que sont définis les symptômes : concentration faible, distraction et impulsivité. Autant de comportements qu’un enfant, et même nous, adultes, pouvons avoir à des degrés divers à certains moments de nos vies. Sommes-nous tous pour autant des malades mentaux hyperactifs ? Qu’est-ce qu’une maladie mentale ? Pourquoi des médicaments ? Et pourquoi pas ?

Ilan a 6 ans. Il est en CP. C’est un enfant nerveux, agité, impulsif, et qui peine à se concentrer. Inquiets, ses parents consultent un neuropédiatre. Après une batterie de tests, Ilan est diagnostiqué TDAH, trouble déficitaire de l’attention. Les parents acceptent de le traiter avec la Ritaline, ce médicament à base d’amphétamine. Considéré alors comme handicapé, Ilan poursuit sa scolarité avec une AVS, une auxilliaire de vie scolaire. Ses troubles s’apaisent, s’espacent, mais seulement le temps de l’effet du médicament… A nouveau inquiets, les parents d’Ilan décident de consulter Patrick Landman, l'invité de "N'est pas fou qui veut" aujourd'hui.

LES ASSOCIATIONS LIBRES, bibliographie sonore :

Extraits de :

-"Le meilleur des mondes", Aldous Huxley, 1931.

-"Quiproquo sur ordonnance", Patrick Lemoine et François Lupu, 2006.

-"Le normal et le pathologique", Georges Canguilhem, 1966.

-"Dits et écrits", Michel Foucault, 1976.

SUR LE DIVAN :

Le témoignage sur la psychanalyse du dessinateur Manu Larcenet.

PROGRAMMATION MUSICALE :

-"Sweet addiction", Yuksek, 2016, Partyfine.

-"Dat dere", Rickie-Lee Jones, 1991, Geffen records.

-"Canopée", Polo and Pan, 2016, Ekleroshock.

Les invités
Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.