Regard sur le bocage bourbonnais
Regard sur le bocage bourbonnais © GNU Free Documentation License

Étonnant paradoxe que celui qui ressort du redéploiement des forêts en France, leur superficie ayant doublé eu un siècle et demi, à l’opposé de la diminution des haies et de la raréfaction des bocages. Certains ont compris que la haie n’était pas une barrière à l’expansion des cultures, mais un atout dans la diversité végétale des campagnes. Coupe-vent, frein à l’érosion, refuge de la vie animale, élément indispensable du décor naturel comme de notre paysage mental, le bocage répond à de multiples besoins : source de vie et de consommation, il contribue à fabriquer de l’énergie et à façonner des cultures locales spécifiques. C’est en Auvergne que Bernard Farinelli nous accueille. Spécialiste du développement local et du renouveau des campagnes, il milite pour la sauvegarde du bocage bourbonnais au sein de multiples associations.

Les liens

Bernard Farinelli

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.