Yoda approuve ce message
Yoda approuve ce message ©

Première semaine de COP21 oblige, aujourd'hui on parle du web qui pollue moins votre air avec des ondes, du web qui veut vous faire comprendre les conséquences de Tchernobyl avec la réalité virtuelle, et même du web qui recycle... les films cultes.

Tout le monde connait le Wifi, qui permet de transférer les données d'Internet sans utiliser de câble. Ce qu'on a presque tous découvert cette semaine, c'est son successeur, le LiFi. Il permet la même chose, mais 100 fois plus vite. Une startup estonienne a testé le système dans ses bureaux, et a atteint un débit de 1 gigabyte par seconde, soit 100 fois plus que ce que permet aujourd'hui le Wifi.

Une technologie qui devrait aussi être plus "verte". Le WiFi utilise aujourd'hui les ondes radio pour envoyer ses données, en aspergeant en quelque sorte les données un peu partout dans l'espace. À l'inverse, le LiFi va utiliser la lumière, ce qui permet de cibler plus précisément où vont passer les données dans l'air qui vous entoure, et surtout de ne pas les envoyer à travers les murs... Ou votre corps.

Tchernobyl depuis son canapé

C'est un studio de développement polonais qui s'est attaqué à ce travail de titan : reproduire le plus fidèlement possible toute la zone contaminée autour de Tchernobyl , abandonnée depuis 1986 (ce qu'on appelle la zone d'exclusion) et permettre à chacun de la visiter depuis son canapé, avec un casque de réalité virtuelle.

Les premières images sont assez impressionnantes.

Le jeu sortira en avril 2016, le jour du trentième anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl.

La vidéo de la semaine : Retour vers la Guerre des Étoiles

Retour vers le Futur a fêté son trentième anniversaire cette année. Star Wars aura droit à une nouvelle suite dans deux semaines. L'occasion était trop belle pour What's the Mashup , spécialisé dans les mélanges entre les images d'un film et la bande-son d'un autre. Ici, Luke Skywalker et Obi-Wan Kenobi ont pris les voix de Marty et Doc.

Sabres laser, complexe d'Oedipe et DeLorean, c'était pourtant si évident...

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.