C'est l'outil en vogue depuis quelques jours sur les réseaux sociaux : "DeepNostalgia", un outil qui permet d'animer une photo ancienne en donnant un peu de mouvement à une image fixe. Une technique qui repose sur l'intelligence artificielle, similaire aux "deepfakes" de plus en plus présents sur le web.

L'outil permet d'animer vos anciennes photos de famille, par exemple
L'outil permet d'animer vos anciennes photos de famille, par exemple © Capture d'écran YouTube / MyHeritage

Le phénomène web de la semaine, c'est DeepNostalgia, cet outil qui permet de redonner vie à d'anciennes photos en les animant. Vous l’avez peut être vu en action sur Twitter ou Instagram, en voyant des personnes ou des personnalités disparues, de Napoléon à Victor Hugo, s’animer sur des photos. C’est une petite application web proposée par le site MyHeritage qui fonctionne de façon extrêmement simple, vous n’avez qu’à télécharger une photo sur le site et une poignée de secondes après vous récupérez sa version animée.   

Alors comment ça marche ? Tout repose sur une technologie dont vous avez peut-être déjà entendu le nom, on l’appelle le Deepfake. Le principe est simple, c’est ce que vous voyez avec nos images animées, ça consiste à prendre un visage et à le coller sur l’animation d’un autre visage. En vidéo ça permet de remplacer un acteur par un autre dans une scène de film par exemple… là c’est une version simplifiée puisqu’on colle une image fixe sur une animation simple.   

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Et la technique utilisée consiste à entraîner un programme, une intelligence artificielle, en l’alimentant de dizaines, de centaines de milliers d’images, pour lui apprendre à détecter toute seule les visages, l’emplacement du nez du menton, des yeux… ce qui permet ensuite de faire une transformation image par image beaucoup plus vite que si on le faisait à la main. C’est une technique qui se développe beaucoup depuis 3 ans, et qui se démocratise de plus en plus – c’est par exemple utilisé tous les soirs sur TF1 dans l’émission de Nicolas Canteloup.  

Mais c’est la première fois que le grand public y a accès ?  Pas vraiment… on l’avait déjà vu par exemple avec une appli nommée ReFace il y a quelques mois qui proposait de mettre son visage sur des séquences de film. Mais on ne savait pas où allaient les photos. Là, la nouveauté, c’est que c’est une grosse entreprise, MyHeritage, qui propose cet outil et qui a donc une politique de confidentialité. Il y a plus de garde-fous sur l’utilisation de vos photos même s’il ne faut pas oublier que quand vous envoyez vos photos à un service comme celui-ci elles vont aussi servir à alimenter le fameux apprentissage de l’intelligence artificielle.   

Par ailleurs, c’est une version très "light" du deepfake qui est proposée avec cet outil, d’abord parce que faire un vrai montage comme celui-ci ça peut demander des ordinateurs très très puissants ; d’autre part parce que cet outil ne doit pas être utilisé à mauvais escient, pour des détournements mensongers par exemple… c’est pour ça notamment qu’il n’y a pas de voix sur ces montages-là.   

L’info en plus : Amazon obligé de changer de logo en urgence

Jusqu’ici, l'icône de l'application Amazon sur smartphones représentait un chariot de courses surmonté du logo Amazon. Depuis quelques jours elle s’est refait une beauté, et il faut dire que c’est plutôt réussi, l’icône ressemble désormais à un carton de livraison, agrémenté du sourire du logo Amazon et surtout du petit ruban adhésif bleu que l’on retrouve aussi sur les colis.   

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Seulement petit souci, avec sa forme légèrement dentelée, Amazon s’est rendu compte après coup que ce bout de ruban pouvait évoquer une moustache, et pas n’importe laquelle : la moustache d’Hitler. Quand on regarde l’icône comme ça ça ne saute pas aux yeux mais on peut toujours compter sur l’imagination des internautes : résultat dès les premières critiques et avant même que l’image soit massivement détournée, Amazon a transformé son icône et transformé le petit ruban en morceau d’adhésif carré, plus passe partout.

L'équipe