Cette semaine, on se demande si votre film préféré passe le test "antisexisme" de Bechdel, et on assume nos erreurs grammaticales les plus honteuses en vidéo.

Un site pour juger les films et séries en fonction de leur rapport à la diversité
Un site pour juger les films et séries en fonction de leur rapport à la diversité © Radio France / Olivier Bénis

Les films critiqués sous le prisme des discriminations

Comme des dizaines d'autres sur Internet, le site Mediaversity publie des critiques de films et de séries, avec un texte et une note finale. Avec une petite particularité : ici, on ne juge pas la qualité du scénario ou le jeu des acteurs, mais à quel point l'oeuvre analysée représente la diversité. Y trouve-t-on des personnages féminins un peu développés ? Des héros d'ethnies diverses ? Des rôles qui évitent les clichés "les noirs sont des rappeurs" ou "les asiatiques font du kung-fu" ? La note, de A à F, récompense ou non les dernières sorties... Parmi les bons élèves, on peut citer le film coréen Okja, Wonder Woman ou la série Stranger Things. Parmi les plus mauvais, Dunkirk de Christopher Nolan, La La Land ou la série Westworld.

Tout ça est quasi scientifique : la note finale est une moyenne de plusieurs autres notes sur les questions raciales, de genre ou de sexualité. Mediaversity va se demander par exemple si un groupe ethnique est représenté dans la même proportion que dans la ville réelle où se déroule l'action, ou si un personnage homosexuel ou transgenre est représenté sans caricature.

Pour ce qui est du sexisme, le site applique le fameux test de Bechdel... Pour le réussir, une oeuvre doit remplir trois critères :

  • Il y a au moins deux personnages féminins qui ont un nom
  • Elles parlent ensemble
  • Elles parlent d'autre chose que d'un personnage masculin

Ça a l'air tout bête comme ça, mais amusez-vous à l'appliquer à votre film préféré et vous constaterez que très peu réussissent ce test. De quoi porter un regard un peu décalé sur sa séance ciné...

La vidéo de la semaine : mea culpa grammatical

Mcfly et Carlito, qui roulent leur bosse depuis un bon moment sur YouTube, viennent de poster une nouvelle vidéo au titre évocateur : "ON A FAIT UNE GROSSE ERREUR". Une erreur qu'ils assument courageusement face caméra, devant leurs centaines de milliers d'abonnés. Héroïque et pédagogique (ou pas).

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.