Cette semaine, on découvre une étrange grand-mère très bien informée sur les actualités d'un opérateur de télécom français, et d'autres comptes Twitter qui font de la pub sans le montrer. Et le podcast de la semaine plonge dans l'histoire par la voix de ceux qui l'ont vécue.

Le compte Twitter parodique "@mamieducantal" est une pique à une phrase du patron d'Orange opposant le Cantal et Paris
Le compte Twitter parodique "@mamieducantal" est une pique à une phrase du patron d'Orange opposant le Cantal et Paris © AFP / Alain Jocard

Georgette, la mamie du Cantal, et la pub cachée sur Twitter

L'histoire de Georgette pourrait être commencer dans Le Quart d'heure de célébrité : "Georgette est une grand-mère qui vit dans le Cantal. Elle a quatre-vingt dix ans. Et sur Twitter plus de 9.000 personnes la suivent. Georgette l'annonce : elle est très fière de faire de l'Internet comme un geek parisien".

Seulement, il semblerait que Georgette soit très très bien informée sur les annonces de l'opérateur Free, qui a dévoilé cette semaine une nouvelle Freebox. Le compte révèle des infos en avant première en postant des messages cryptiques, dont un qui a semblé révéler la date d'annonce des nouveautés. 

Depuis 2012, tous les indices concordent pour laisser penser que ce compte est un canular concocté par Free... et pourquoi pas par le patron lui-même, Xavier Niel ! La "Mamie du Cantal", c'est une pique au patron d'Orange qui avait déclaré au moment de l'arrivée de Free mobile en 2012 : "La mamie du cantal n'a pas besoin de la même offre qu'un geek parisien". Le compte de la mamie du cantal est créé dans la foulée et se fend de nombreuses références assez pointues à la communauté geek.

Si le compte vient effectivement de l'intérieur, c'est de la publicité déguisée. Celle-ci a le mérite d'être amusante et suffisamment parodique pour ne pas trop cacher ses intentions. Mais ce n'est pas toujours le cas : il y a quelques semaines les utilisateurs anglophones de Twitter ont vu fleurir des dizaines de témoignages toujours basés sur un événement marquant puis une prise de poids, avec beaucoup de photos qui s'avèrent être volées sur Instagram, et à la fin de l'histoire une perte de poids... grâce à un thé détox. Dans ce cas la démarche publicitaire est bien moins fine...  et la plupart des comptes ont été suspendus. 

Et Amazon a même rétribué ses employés en nature pour dire du bien de leur employeur sur les réseaux sociaux : des "ambassadeurs" très lissés, même photo de couverture, même emoji dans le pseudo... dont la sincérité des témoignages a été largement remise en question...

Le podcast de la semaine : "Magma"

L'émission en podcast "Magma" donne la parole aux témoins de l'Histoire. Dans chaque épisode, Clémence Hacquart évoque un épisode de l'histoire contemporaine aux côtés d'une personne qui a vraiment vécu ces événements. Dans cet épisode, Frédérique Hébrard raconte comment, à 12 ans, elle a assisté au sauvetage des œuvres d'art du Louvre pendant la seconde guerre mondiale. 

Le dernier épisode en date est consacré à la naissance du Téléthon, racontée par Bernard Barataud, qui en fut l'un des initiateurs. 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.