Cette semaine, on se penche sur la mort programmée de la marque de smartphones Blackberry, après que l'entreprise qui les fabriquait depuis 2016 a annoncé abandonner cette licence. Et en podcast de la semaine, on donne la parole aux femmes trop souvent invisibilisées dans le milieu de la recherche scientifique.

Souvenez-vous, à une époque, être branché avec son smartphone, c'était avoir ceci : un Blackberry
Souvenez-vous, à une époque, être branché avec son smartphone, c'était avoir ceci : un Blackberry © AFP

Triste nouvelle : nous avons appris en début de semaine la fin prochaine d’un monument des nouvelles technologies, qui fut en son temps entre les mains de millions de personnes… le célèbre et donc bientôt disparu Blackberry. Le fabricant chinois TCL qui gérait la fabrication des smartphones Blackberry a annoncé lundi qu’il n’exploiterait plus la licence de la marque à partir du 31 août 2020 : à compter de cette date plus personne ne fabriquera de Blackberry. 

Souvenez-vous... il était dans les années 2000 le smartphone que tout le monde s’arrachait : les grands de ce monde, chefs d’état et hommes et femmes d’affaires pour ses fonctions bureautiques et sa sécurité, mais aussi les jeunes – les gens "in" comme on disait jadis – fascinés par son clavier complet beaucoup plus pratique pour envoyer des SMS au temps des premiers forfaits illimités. Et puis... l'iPhone est arrivé, suivi de près par Android : à eux deux ils ont relégué à l'arrière-plan. 

Ce lent chemin vers les oubliettes est une sorte de cercle vicieux : ce qui a brisé les ailes de Blackberry c'est le manque de logiciels et d'applis : pour les développeurs ce n'était plus assez rentable d'adapter leurs applications au système d'exploitation de Blackberry par rapport à iOS et Android... Résultat : en 2017 la part de marché de Blackberry sur le marché du mobile a atteint le 0%. Un an plus tôt l’entreprise avait décidé de ne plus fabriquer elle-même de téléphones et avait délégué l’usage de sa marque au groupe chinois TCL, qui donc cessera bientôt à son tour de fabriquer des appareils sous cette marque.

Est-ce un arrêt de mort définitif pour le Blackberry ? A vrai dire, non : rien n'empêche une autre entreprise de faire des démarches pour reprendre à son tour la marque et recommencer à fabriquer des téléphones Blackberry. Mais pour l’heure, personne ne s’est positionné sur la question. De son côté la maison mère originelle de la marque s’est recentrée depuis 2016 sur les logiciels de sécurité informatique, essentiellement à destination des entreprises… pour elle la page smartphone est tournée depuis longtemps.

Le podcast de la semaine : "Rendez-vous avec Matilda"

On y parle de la place des femmes dans le monde des sciences : son nom vient de l’effet Matilda qui désigne le phénomène d’invisibilisation des femmes dans les grandes découvertes scientifiques. Chaque épisode donne donc la parole à une femme scientifique : dans le premier, l'ex-chercheuse Elodie Chabrol raconte comment elle a fait ses débuts dans le monde de la recherche... et comment elle s'est fait voler un de ses travaux.

>>> CLIQUEZ ICI POUR ÉCOUTER L'ÉPISODE

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.