Internet au tribunal

On a vu cette semaine le procès d'un "lanceur de chaton", ondamné à un an de prison ferme et l'interdiction définitive de posséder un animal domestique. Ses vidéos du petit animal martyrisé, postées sur youtube, avait ému la blogosphère. Cette semaine a également été marquée par la mise en examen de trois mineurs, trois adolescents de 14, 15 et 16 ans qui ont, eux aussi, suscité l'indignation des réseaux sociaux en publiant des images sur les Facebook. On les voit en train d'agresser un handicapé mental. En réaction, une page qui réclamait l'emprisonnement du principal agresseur a receuilli plus de 100 000 likes.

demanderjustice.com
demanderjustice.com © Charlotte Piret / Charlotte Piret

Et puis, un jeune entrepreneur, créateur du site demanderjustice.com était convoqué devant le tribunal correctionnel de Paris. Le site, utilise notamment les technologies comme la signature électronique, l'analyse sémantique ou la récupération d'API pour proposer, moyennant 40 à 70 euros, de vous aider à résoudre vos petits litiges: un garagiste frauduleux, un propriétaire qui refuse de rendre une caution, un site de vente en ligne peu regardant.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | demanderjustice.com fait-il du droit illégalement?

Le site demanderjustice.com est accusé d'exercice illégal du droit. Le procès a eu lieu jeudi, le jugement sera rendu le 13 mars prochain.

Facebook vous propose votre film

Si vous êtes utilisateurs de Facebook, vous avez peut-être vu fleurir les films "Look Back" de vos amis. Ces montages vidéos qui reprennent vos photos les plus populaires ou les publications qui ont suscité le plus de commentaires depuis votre inscription au réseau social. Dailymotion s'est amusé à imaginer ce que donnerait le film de François Hollande

Autre retour en arrière: à la naissance des réseaux sociaux. Pour Facebook c'était il y a dix ans. Et alors qu'on est déjà en train de prévoir sa mort-puisque deux étudiants de Princeton ont publié une thèse selon laquelle Facebook pourrait perdre 80% de ses utilisateurs d'ici trois ans - on a déjà oublié à quoi ressemblait le site de Mark Zuckerberg à sa création. Et bien, ça ressemblait plus à une base de donnée du Pentagone qu'à un sympathique réseau où retrouver ses amis.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | A quoi ressemblaient les réseaux sociaux à leur lancement

Même chose pour Twitter, Google er graphisme tout droit sorti des années 1980 alors qu'il a pourtant été lancé en septembre 1998. Quant à Youtube, les premières vidéos postées en ligne, ça donnait ça:

La ville de Grozny au coeur d'un webdocumentaire

Grozny Nine Cities: très beau travail de trois photographes dans cette ville embourbée dans une guerre déclenchée il y a plus de deux ans.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Grozny, ville aux neuf visages

Entre photos et vidéos, on plonge donc dans Grozny, qualifiée par les Nations Unies de ville la plus détruite au monde, et on part à la rencontre de ses habitants.

Autre webdoc sous les ors de Matignon

Le personnel de Matignon
Le personnel de Matignon © Upian

Avec Matignon, regards croisés, vous pouvez vous offrir une visite interactive de la résidence officielle du Premier ministre.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Promenons-nous dans Matignon

Vous y tomberez sur un attroupement de journalistes, pénétrerez en plein conseil des ministres, découvrirez ses conseillers, mais aussi un Jean-Marc Ayrault décontracté, en pleine discussion dans une cage d'escalier: un beau travail photo doté d'une dimension pédagogique sur le rôle du chef du gouvernement ou sur les grands événéments survenus à Matignon dans l'histoire de la Ve République.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.