C'est le plus grand rendez-vous annuel des nouvelles technologies, le salon CES de Las Vegas, connu pour rassembler les avancées technologiques les plus impressionnantes et les plus folles, commence lundi... dans une version entièrement numérique.

L'an dernier, le CES de Las Vegas avait pu avoir lieu normalement
L'an dernier, le CES de Las Vegas avait pu avoir lieu normalement © AFP / DAVID MCNEW

Normalement, début janvier, Las Vegas accueille LE grand salon des nouvelles technologies, le Consumer Electric Show – plus connu sous son petit nom de CES – qui est le rendez-vous majeur où tous les fabricants viennent présenter leurs nouveautés pour l’année à venir, en quelque sorte la foire à qui proposera la plus grande innovation ou la plus folle.   

Sauf que cette année, pas de CES à Las Vegas : pour cause de pandémie, l’édition 2021 du salon a été annulée. Dès juillet dernier les organisateurs ont annoncé que le CES serait entièrement en ligne cette année. Lundi, premier jour du salon, il y aura donc bien des conférences et des annonces… mais tout sera à suivre sur Internet.   

A quoi ça va ressembler cet immense salon en ligne ?  Au lieu de se balader dans les allées du salon, les professionnels vont avoir accès à une grande plateforme recensant tous les exposants virtuels et leurs annonces. Certains d’entre eux ont déjà commencé à dévoiler leurs produits : le constructeur LG par exemple a pris les devants en présentant dès cette semaine un écran capable de s’incurver pour la pratique des jeux vidéo, et redevenir plat pour regarder des films ou des émissions de télé. Jeudi Mercedes Benz a aussi présenté l’hyperscreen, un écran de près d’un mètre 50 qui occupera tout le tableau de bord de certaines de ses voitures.   

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Parmi les produits les plus attendus, on devrait trouver en ce début 2021 pas mal de solutions liées au télétravail et aux occupations à la maison… c’est d’ailleurs une section à part entière de ce salon 2021 : on va découvrir si les aléas de l’année 2020 ont inspiré les fabricants.   

Petit regret tout de même... avec ce portail virtuel très organisé on risque de perdre l’un des aspects qui faisaient la beauté du CES : la sérendipité, cette capacité à faire des découvertes par hasard… au détour d’une allée du salon, car le CES c’était aussi ça, le salon des bidules plus ou moins connectés et plus ou moins utiles. Souvenez-vous : l’an dernier on parlait de distributeur robotique de papier toilette ou même d’une patate connectée… et c’est ça qui fait le charme de ce salon. Alors ces innovations aussi inutiles qu’irrésistibles seront-elles tout de même au rendez-vous de 2021 ? On le saura donc à partir de lundi.   

L'info en plus : le passe Navigo bientôt sur iPhone

C'est une annonce qui devrait faciliter la vie des usagers des transports parisiens… Île de France mobilités, l'organisme chargé des transports dans la région de Paris, a annoncé mercredi l’arrivée progressive de la billetterie dématérialisée sur iPhone… à partir du 20 janvier, les 10 millions de voyageurs quotidiens sur le réseau francilien pourront recharger la carte de transports en commun, le passe Navigo, directement en approchant leur carte de votre téléphone et en choisissant le forfait à acheter. Cela ne concernera pas les abonnés à l'année, mais ceux et celles qui utilisent des forfaits à la journée, à la semaine ou au moins, ainsi que des tickets à l'unité. 

L’étape suivante qui devrait arriver en février : elle permettra de se passer purement et simplement de la carte, puisque ce devrait être le téléphone lui-même qui servira à valider votre billet dans le cadre de certains abonnements. Une fonction qui arrive tout juste sur iPhone alors qu’elle est disponible sur les téléphones Android depuis un peu plus d’un an.

L'équipe