Votez Net Plus Ultra
Votez Net Plus Ultra ©

Les internautes sont appelés à organiser leur propre primaire pour désigner leur candidat en 2017, pendant que les dieux élisent leur nouveau Zeus dans notre vidéo de la semaine. À noter aussi : une nouvelle fonction sur Facebook permet aux non-voyants "d'entendre" les photos de leurs proches.

Facebook décrit vos photos

Fin mars, Twitter avait lancé une nouvelle fonction permettant, lorsque vous postez une photo, d'y ajouter un petit texte de 420 caractères maximum pour décrire cette image. Cette semaine c'est Facebook qui a poussé le concept encore un peu plus loin : plus besoin de décrire vous-mêmes vos images, une intelligence artificielle le fera pour vous.

Le système va utiliser les "lecteurs d'écran" déjà disponibles sur Android ou sur iOS, et qui aujourd'hui permettent de "lire" qui a posté une photo, quand, le message qui y est associé et le nombre de réactions, bref tout ce qui est affiché en texte. Pour les photos, Facebook va désormais aussi décrypter le contenu pour le décrire à haute voix , comme ceci :

Quelques mots-clé simples : deux personnes qui sourient, le ciel, des lunettes de soleil, de quoi reconstruire au moins partiellement l'image dans sa tête. Ce nouveau système est pour l'instant disponible en anglais uniquement, mais Facebook promet de rapidement le traduire pour tous.

Le vote pour la Primaire.org est ouvert !

Pas celle du PS, ni celle des Républicains, mais celle des citoyens ! En tout cas c'est ce que promet le site "La Primaire.org" lancé officiellement lundi dernier. Le concept est assez malin... On s'inscrit sur le site, on peut proposer jusqu'à cinq candidats (y compris soi-même) pour l'élection présidentielle en 2017. Ça, c'est pour la première phase, qui se terminera fin juin 2016. Les candidats retenus auront chacun une page assez neutre, avec photo, présentation de ses idées et de son parcours.

Si à la fin de cette période, le site a rassemblé plus de 100 000 votants, des tables rondes seront organisées avec les cinq candidats les plus populaires, puis un vote final pour désigner le "candidat du net", soutenu ensuite pour obtenir les 500 signatures d'élus nécessaires pour se présenter et organiser une campagne digne de ce nom .

La démarche est un peu floue, mais intéressante. L'idée de sortir des carcans des partis traditionnels qui "désignent des candidats que les citoyens rejettent ensuite massivement" est séduisante. Évidemment le risque, avec la magie d'Internet, c'est de voir monter rapidement des candidats fantaisistes... Mais on suivra avec attention cette primaire alternative.

La vidéo de la semaine : des dieux (paumés) et des hommes

Ici, les Dieux sont des concepts ou des émotions qui nous dirigent dans l'ombre... Et dont les noms seraient Amour, Colère, Angoisse, Mort... C'est le synopsis de "Les Dieux des hommes", réalisé par Maxime Potherat. On y retrouve des divinités un peu caractérielles, en pleine campagne pour désigner le nouveau dieu des dieux, un poste occupé pour l'instant par le très antipathique Argent.

Une websérie en deux épisodes, visibles ici :

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.