Internet money
Internet money ©

Mark Zuckerberg appelle les jeunes femmes à prendre sa place plutôt qu'à épouser quelqu'un comme lui, un jeune homme aveugle termine le meilleur jeu vidéo de l'Histoire après cinq ans d'acharnement, et les YouTubeurs rêvent de champagne et de fourrures.

Épouser un génie ? Non, devenir le génie

On se demande souvent si Mark Zuckerberg, très actif sur son propre réseau social, a le temps de lire les commentaires postés sous ses messages, qui se comptent en milliers. Hé bien oui : cette semaine, il a pris le temps de répondre à l'un d'eux, sous son traditionnel message de bonnes résolutions(pour info, cette année, il se fixe l'objectif de prendre une intelligence artificielle comme majordome) .

Une grand-mère a commenté ainsi le message : "Je n'arrête pas de dire à mes petites filles de sortir avec l'intello de leur école, si ça se trouve ce sera le prochain Mark Zuckerberg" ... Réponse du fondateur de Facebook :

Ce serait encore mieux de les encourager à être l'intello de leur école ! Comme ça, c'est elles qui pourront devenir le prochain grand inventeur.

Mark Zuckerberg veut être un modèle
Mark Zuckerberg veut être un modèle ©

Un petit coup de canif contre le sexisme ordinaire...

Finir Zelda sans les yeux

Terry Garrett a 28 ans, et depuis l'âge de 10 ans, il a perdu la vue . Le problème, c'est qu'il est aussi un grand fan de jeux vidéo. Mais là où certains auraient simplement fait une croix sur leur passion,lui a décidé de tout faire pour continuer à jouer et même terminer des jeux malgré son handicap.

Petit à petit, alors que la technologie permettait de plus en plus de développer non seulement les graphismes mais aussi l'univers sonore des jeux, il a appris à se repérer dans l'espace (virtuel) avec les sons, comme les bruits de pas du héros ou de ses antagonistes.

Cette semaine, il a réussi à finir un jeu culte après des années d'acharnement, "The Legend of Zelda - Ocarina of Time" , considéré par beaucoup comme le meilleur jeu de tous les temps.

Terry a commencé à y jouer il y a cinq ans, avec l'aide notamment d'un système de sauvegarde pour ne pas tout recommencer à chaque échec. Et après des milliers de chutes mortelles, de combats perdus, de détours interminables, il a publié la vidéo de son combat contre le dernier boss du jeu.

Comme dirait Mark Twain : il ne savait pas que c'était impossible, alors il l'a fait.

La vidéo de la semaine : la pub sur YouTube, c'est (presque) bien !

On ne va pas se mentir, ces petites publicités de 30 secondes (ou plus) avant les vidéos sont l'un des Grands Fléaux d'Internet. C'est certes agaçant, mais cela permet aussi à YouTube de gagner de l'argent et au final de payer les créateurs . Comme Bapt et Gaël, qui sont grassement payés pour leur travail si l'on en croit cette vidéo, elle-même truffée de (fausses) pubs.

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.