Cette semaine, on regarde quels tweets ont été le plus repris en 2016, et quelles vidéos ont été les plus populaires sur le web. Et on s'intéresse aux politiques sur YouTube.

Vous aviez adoré Gangnam Style, Piko-Taro va encore plus loin
Vous aviez adoré Gangnam Style, Piko-Taro va encore plus loin © YouTube

Twitter, le bilan 2016

Mois de décembre oblige, on est en pleine saison des classements... Twitter a fait le point dès mardi, avec les tweets les plus remarqués de l'année. On y trouve, pêle-mêle, ce tweet de Teddy Riner en pleins Jeux Olympiques :

Cette superbe réponse d'Hillary Clinton à Donald Trump :

Et ce tweet électoral du principal intéressé :

Twitter a résumé toute cette année en une seule vidéo, à voir ici :

En France, sachez que le footballeur Antoine Griezmann est l'auteur de six des dix messages les plus retweetés en 2016, et que les sujets les plus discutés cette année sont :

  • en 3e, PokemonGo, les petits monstres à attraper avec son smartphone
  • En 2e, TPMP, moins drôle que les Pokémon mais bien plus agaçant
  • Et tout en haut, évidemment, le hashtag Euro2016...

Sur YouTube, de l'Euro, de la chanson, et un Japonais

Autre plateforme, autre classement : celui des vidéos les plus populaires, hors clips musicaux... Et tout en haut de ce classement français, on trouve donc du foot, enfin presque, avec cette chanson du trio Lolywood :

Moins surprenant, on trouve en deuxième position un court-métrage de Ludovik et Cyprien (le premier compte français à avoir plus de 10 millions d'abonnés) :

Et toujours sans surprise, la troisième position est occupée par Norman :

Au niveau mondial, c'est une toute autre histoire : derrière un extrait d'une émission américaine où la chanteuse Adèle fait du karaoké en voiture, on trouve un challenger surprise : PPAP, du comédien japonais Piko-Taro. C'est bizarre, c'est court, et ça n'implique aucune connaissance du japonais ni de l'anglais :

La vidéo de la semaine : YouTube, l'eldorado des politiques ?

Depuis quelques mois, on constate une remontée de plus en plus visible des abonnements à des chaînes politiques sur la plateforme vidéo de Google. Sur sa chaîne YouTube, MisterJDay s'est intéressé à la manière dont ils se sont appropriés, plus ou moins maladroitement, ce nouvel outil de communication. Avec notamment l'analyse de Jean Massiet, de la chaîne Accropolis. On y apprend que Jean-Luc Mélenchon est (de très loin) l'homme politique le plus populaire sur YouTube (et surtout, on décrypte pourquoi et comment il est peut-être le seul à avoir tout compris), ou encore que cinq des dix comptes les plus suivis sont liés au Front national.

À regarder, a minima, pour le formidable montage d'introduction : 38 secondes de respirations d'Emmanuel Macron.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.