Cette semaine,on rend hommage à la chaîne de télé Nolife, dédiée à la culture geek et pop japonaise, qui a émis ses tous derniers programmes dimanche. Et on découvre un entretien d'embauche qui ne se passe pas exactement comme prévu.

Le dernier écran de Nolife à l'antenne
Le dernier écran de Nolife à l'antenne © Capture d'écran

"The end of [N]olife"

Dimanche soir, la chaîne Nolife a cessé définitivement ses programmes, après dix ans d'histoire et de très nombreux déboires financiers, au terme d'une longue émission nommée "The end of [N]olife" revenant sur les meilleurs moments de la chaîne.

Nolife, c'était, en résumé la chaîne de ce qu'on appelle la "culture geek". Souvent assimilée comme "la chaîne des jeux vidéo", c'était encore plus que ça : Nolife mettait en avant la culture pop japonaise, amenant en France des dessins animés nippons jusqu'alors inédits et des clips musicaux venus du Japon. Une bonne part de l'antenne était aussi accordée à l'humour : parmi ceux qui ont fait leurs premières armes en télé sur Nolife, on trouve notamment Monsieur Poulpe avec "Mange mon geek", une émission de "cuisine", bien avant "Les recettes pompettes".

La communauté geek française était très attachée à sa chaîne, qui avait un capital sympathie d'autant plus fort qu'à l'origine, Nolife c'est le rêve d'une bande de potes qui avaient envie de créer une télé à leur image, et se sont lancés dans l'aventure en 2007 avec pas grand chose sous la main. 

Cette mort audiovisuelle a suscité de nombreux souvenirs et hommages chez les internautes, avec notamment le hashtag #MonSouvenirNoLife qui a permis à chacun de partager son histoire avec Nolife. En plus de ses programmes qui parlaient à tout un public, la chaîne était très présente dans les conventions et salons spécialisés. On a donc vu ressurgir de nombreuses photos (souvent costumées) avec des membres des équipes de la chaîne, mais aussi des extraits des émissions ou de l'habillage caractéristique de Nolife. 

Certains souvenirs montrent bien l'attachement à Nolife, au point de déborder sur la vie quotidienne des uns et des autres.

Toujours en guise d'hommage des utilisateurs de Twitter ont modifié leur nom pour mettre entre crochets la lettre N (quand il y en a une), en référence au logo de l'ultime émission... "The End of [N]olife", qui était lui même une référence à un jeu vidéo. Depuis dimanche la chaîne est passée en "mode zombie" avec des rediffusions, jusqu'à ce que le signal s'éteigne définitivement, ce sera dans quelques jours.

La vidéo de la semaine : Marjorie Le Noan et "Balance ton poste"

Cette vidéo, relativement courte, met en scène un entretien d'embauche avec d'un côté de la table, un homme, de l'autre une femme... et une conversation qui part mal, très mal. C'est l'une des nombreuses vidéos à l'esprit décalé créées par la comédienne Marjorie Le Noan, qui a aussi mis en scène, par exemple, une interview qui tourne mal

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.