Sur Internet, tout est de plus en plus personnalisable et personnalisé... y compris l'information. À l'occasion des Assises Internationales du journalisme, retour sur une question qui pourrait être un enjeu encore bien plus important que les "fake news".

Les Croissants, une matinale radio personnalisée et quotidienne à télécharger
Les Croissants, une matinale radio personnalisée et quotidienne à télécharger © Radio France / Olivier Bénis

Des Croissants personnalisés et du tri de l'information

Ça ne vous a pas échappé, on a assisté ces dernières semaines et ces derniers mois à l'apparition de plusieurs nouveaux médias en ligne. Des médias adaptés à cette volonté qu'on a de plus en plus, en tant qu'internaute, d'avoir un Internet à notre image, où l'on va chercher avant tout des sujets et des thèmes qui nous intéressent.

C'est, par exemple, un des arguments de webtélés comme "Le Media" ou "La France Libre" : proposer un traitement de l'information avec des partis-pris différents, en accord avec ceux de leurs spectateurs.  C'est aussi, plus simplement, ce sur quoi Facebook a longtemps misé, en utilisant des algorithmes pour essayer de savoir ce qui vous intéresse le plus, parfois un peu malgré vous.

Certains projets développent cette personnalisation de manière originale. Exemple intéressant : "Les Croissants", un projet lancé il y a quelques semaines et qui répond justement à ce besoin d'une info personnalisée. Il vous propose, via votre ordinateur ou votre smartphone, de recevoir chaque jour une matinale radio à votre image. Vous indiquez quels sont les sujets qui vous intéressent (politique, nouvelles technologies, justice, société, écologie, médias, jeu vidéo...) et vous obtenez au quotidien un journal et des chroniques qui vont traiter en priorité (mais pas uniquement) ces thématiques.

L'interface des Croissants sur navigateur Internet
L'interface des Croissants sur navigateur Internet / Capture d'écran

C'est ce "pas uniquement" qui est important, puisque que Les Croissants ont trouvé un compromis assez équilibré : vous permettre de personnaliser ce qui vous intéresse, mais sans vous isoler dans une bulle ne contenant QUE ce qui vous intéresse. D'ailleurs, le site ne se présente pas comme une matinale "personnalisée" mais "intelligente".

Car c'est l'un des défis qu'Internet pose aux médias et au journalisme. On l'a beaucoup dit dans cette chronique et ailleurs, Internet est une opportunité sans précédent d'accéder à toutes sortes d'informations (et de traitements de l'information), mais aussi un espace où le risque de tout filtrer, pour ne laisser passer que ce qui nous plait, n'a jamais été aussi grand.

Les réseaux sociaux par exemple ont tendance à tuer un peu la curiosité, Facebook et Twitter eux-mêmes en ont conscience. Et si le principal problème de l'information sur Internet était moins les fake news que cette sélection drastique qu'on fait tous plus ou moins dans un océan d'informations ?

La vidéo de la semaine, tout droit sortie de la cuisse de Jupiter

Depuis quelques mois, une nouvelle série intitulée "Ça mange pas de pain" décrypte avec beaucoup d'humour des expressions qu'on utilise tous les jours sans trop savoir d'où elles viennent vraiment : "lune de miel", "de but en blanc", ou encore "se croire sorti de la cuisse de Jupiter"... Tout ça expliqué par deux personnages avec une légère différence de QI.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.