Cette semaine, on découvre le combat mené par le service de streaming Spotify devant la Commission européenne et sur le web contre Apple, qu'elle accuse de profiter d'une position injuste de juge et partie dans le monde de la musique. Et en vidéo de la semaine, on découvre un mélodieux instrument : l'Otamatone.

Spotify explique ses griefs contre Apple dans une vidéo et un site dédiés
Spotify explique ses griefs contre Apple dans une vidéo et un site dédiés © Capture d'écran YouTube

Le service de musique en ligne Spotify a décidé d'attaquer Apple devant la Commission européenne pour cause de concurrence déloyale. Ce que reproche Spotify à Apple c'est de posséder à la fois un système d'exploitation sur lequel on peut installer des applications, iOS et son App Store... et en même temps, son propre service de streaming, Apple Music.    

Pour Spotify, ce n'est pas très fair-play : l'entreprise explique dans une vidéo (en anglais, ci-dessous) qu'Apple a le pouvoir de fixer les règles du jeu pour toutes les applications iPhone... c'est-à-dire pour ses propres concurrents.

Comme Apple est à la fois propriétaire de l'App Store et concurrent de Spotify, ils sont dans la position d'arbitre et de joueurs dans le monde du streaming audio. Ils utilisent ce pouvoir pour s'octroyer un avantage injuste qui fait du mal aux fans comme vous, et aux entreprises comme nous.

Exemple : l'appli Spotify a été rejetée de l'App Store d'Apple à plusieurs reprises à cause de la présence de messages promotionnels... alors même que les promos Apple Music sont souvent mises en avant quand vous êtes possesseur d'iPhone.   

Spotify demande donc à la Commission européenne de rétablir une forme d'équité dans ce dossier. L'entreprise a même mis en ligne un site, nommé "It's time to play fair" ("Il est temps de jouer à la régulière"), totalement consacré à cette opération sur lequel l'on trouve de façon assez claire et ludique tous les griefs de l'ancienne startup suédoise.

Car cette bataille entre Apple et Spotify est un vieux serpent de mer, c'et un peu l'histoire du petit David qui essaie de rester debout face au géant Goliath. Les bisbilles ont commencé dès 2011, quand Apple avait décidé de prendre 30% sur toutes les transactions de l'App Store. Spotify avait alors choisi de ne pas rentrer dans ce système mais s'était retrouvé condamné à ne pas pouvoir faire la promotion de son abonnement premium sur sa propre appli iPhone. Et ça a continué avec Siri ou l'Apple Watch, des nouveautés auxquelles Spotify n'a jamais eu accès ou très tard.

La vidéo de la semaine : les reprises à l'Otamatone

Voici l'Otamatone, un instrument de musique venu tout droit du Japon et qui prend la forme d'une jolie note de musique. On en joue en appuyant sur sa bouche avec une main pour régler l'intensité du son, et en glissant sur une barre magnétique avec l'autre main pour définir la hauteur de la note. Le résultat est un son peu harmonieux, qu'une chaîne YouTube nommée TheRealSullyG a décidé de mettre à l'honneur avec une série de reprises jouées avec cet instrument... et surtout des clips vidéo reprenant fidèlement les originaux, avec cette petite bouille irrésistible. 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.