Cette semaine, Google s'est intéressé aux méthodes des hackers qui piratent vos comptes mail, photo et autres... Et un court-métrage rend un bel hommage aux voix les plus célèbres du cinéma.

Google s'intéresse de près au piratage des comptes de ses utilisateurs
Google s'intéresse de près au piratage des comptes de ses utilisateurs © Reuters / Francois Lenoir

Il faut dire que se faire pirater son compte Google de nos jours, ça n'a pas les mêmes conséquences qu'il y a quelques années. Selon ce que vous lui avez confié, le géant du web peut potentiellement centraliser des données extrêmement variées : vos mails, vos contacts, votre agenda, vos photos, vos vidéos préférées sur YouTube, votre adresse, celle de vos amis... Tout ça avec un seul et même compte.

Comme un grand pouvoir implique de grandes responsabilités, Google prend la sécurité de ses comptes très au sérieux. Il vient de publier une étude sur les méthodes de piratage dont peuvent être victimes ses utilisateurs, une étude réalisée de mars 2016 à mars 2017 en partenariat avec l'université de Berkeley.

La méthode la plus répandue, c'est le phishing : plus de 12 millions de comptes ont été dérobés de cette façon, selon l'étude. Il s'agit en gros de vous envoyer un mail, qui semble provenir d'un expéditeur fiable (Google lui-même, par exemple) et de vous demander de redonner vos informations de connexions. C'est évidemment un vil piège : on le rappelle, il ne faut jamais donner votre identifiant et votre mot de passe à une page dont vous n'êtes pas sûr à 100 %.

Autre méthode, moins connue : le keylogging. Une technique qui utilise un logiciel espion qui va enregistrer ce que vous tapez sur votre clavier. Un peu moins de 800.000 comptes en ont été victimes... Bonne nouvelle : en travaillant sur l'étude, Google ne s'est pas contenté d'observer des piratages, il assure aussi en avoir profité pour sécuriser 67 millions de comptes exposés à ce type de piratage.

La vidéo de la semaine : un énorme vol de voix

Si je vous dis Daniel Beretta, Patrick Poivey, Patrick Béthune, Brigitte Lecordier, Virginie Ledieu, Philippe Hatet... Ça ne vous dit sans doute pas grand chose. Et pourtant, vous avez forcément déjà entendu leurs voix. Tous sont des comédiens spécialisés dans le doublage.

Maintenant imaginez ce qui se passerait si un jour, vous vous réveilliez avec l'une de ces voix : c'est qui arrive aux personnages principaux du court-métrage "On s'est fait doubler" du studio Transkom.

Un court-métrage qui permet notamment de réentendre la voix du déjà regretté Patrick Béthune, décédé la semaine dernière.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.