Cette semaine dans Net Plus Ultra, on découvre pourquoi Google a annoncé que son navigateur Chrome va rendre les cookies "obsolètes" d'ici deux ans... pour les remplacer, mais par une solution plus respectueuse de la navigation de ses internautes. Et en vidéo de la semaine, un jeu imaginé par l'humoriste Kyan Khojandi.

Google veut se débarrasser des cookies, pour trouver une autre technologie de publicité ciblée.
Google veut se débarrasser des cookies, pour trouver une autre technologie de publicité ciblée. © AFP / Ali Balikci / ANADOLU AGENCY

Quand on parle de cookies sur le web, petit rappel, rien à voir avec de la pâtisserie : les cookies sont de minuscules fichiers qui sont laissés dans votre navigateur Internet par presque tous les sites que vous visitez... et qui surveillent ce que vous faites. C'est parfois très pratique, c'est par exemple ce qui vous permet de revenir sur un site web sans avoir à vous reconnecter à chaque fois. Mais c'est aussi très intrusif car certains cookies suivent votre activité même en dehors du site en question...   

Mercredi, Google a annoncé sur un blog que son navigateur web Chrome allait progressivement éliminer ces cookies d'ici à deux ans. Et ça commencera dès février... seuls les sites dont les cookies bénéficient d'une validation de Google pourront continuer à collecter des données en laissant des cookies dits "tiers" sur votre navigateur.

Autre condition, seuls les sites dont l'adresse commence par httpS auront des cookies toujours valables sur le navigateur Chrome. Ainsi, progressivement, il n'y aura donc plus de cookies d'ici à deux ans sur ce logiciel qui est LE plus utilisé du monde... plus de 60% des internautes l'utilisent.   

Est-ce que ça signifie pour autant que Google a l'intention de garantir aux internautes une navigation non épiée ? Pas vraiment, car les cookies sont plutôt utiles pour une chose : les revenus publicitaires. Si une entreprise peut suivre votre navigation elle peut mieux cibler ses publicités

En réalité, cette initiative fait partie d'un programme lancé en 2019 appelé Privacy Sandbox, et dont l'idée est justement de trouver des sources de revenus pour les annonceurs sans avoir à passer par les cookies, jugés trop intrusifs. Pas question pour Google de priver ses clients de publicité ciblée. 

Et ça, en revanche, c'est une nouvelle approche, car de leur côté Apple avec son navigateur Safari, et Firefox, sont plus agressifs et ont mis en place des bloqueurs de cookies. Pour Google ce n'est pas une bonne solution car ça va obliger les développeurs et les annonceurs à inventer des méthodes de traçage plus intrusives encore... avec cette disparition progressive, Google se laisse le temps d'imaginer une solution plus respectueuse pour tout le monde.

La vidéo de la semaine : le jeu du Johnny Depp

L'humoriste Kyan Khojandi, qui s'est notamment fait connaître par la série Bref, a lancé l'émission hebdomadaire "Un bon moment" dans laquelle il reçoit, avec son compère Navo, plusieurs invités, pour une heure d'interviews et de jeux... comme le jeu du Johnny Depp, né dans la série "Bloqués" avec les rappeurs Orelsan et Gringe, justement invités de ce premier numéro. Le principe : vous partez du nom Johnny Depp et à chaque tour vous intercalez le nom d'une autre personnalité... 

Vous pouvez aussi regarder l'émission en intégralité : 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.