Cette semaine, on déconnecte grâce à un réseau social totalement vide, on évite de se faire brûler les pieds par un sol plein de lave, et on se détend en écoutant de la vaporwave.

Et si le sol était en lave ? C'est le point de départ du jeu "The floor is lava"
Et si le sol était en lave ? C'est le point de départ du jeu "The floor is lava" © AFP / RICHARD BOUHET

Binky, l'appli pour... déconnecter des applis

Binky, c'est le premier réseau social sur lequel vous n'aurez ni amis, ni commentaires, ni "likes". Une fois cette application installée sur votre smartphone, vous aurez sous les yeux un fil de photos un peu comme sur Instagram. Vous pourrez, certes, cliquer sur une étoile, laisser un commentaire ou partager la publication, mais ces boutons n'auront en réalité aucun résultat. Les photos ne viennent d'aucun utilisateur et vous ne pourrez pas en poster.

Mais alors, à quoi ça sert ? Le créateur de l'application, Dan Kurtz, est parti du principe que lorsqu'on navigue sur son téléphone, on le fait plus pour le geste en lui-même que pour le contenu. Ne vous est-il jamais arrivé de vous rendre compte que vous ne regardiez pas vraiment votre fil Facebook en le balayant. Or, quand vous aimez ou commentez une photo Facebook ou Instagram, ça a des conséquences, ça déclenche des algorithmes, des publicités ciblées, etc.

Avec cette application, qui est donc plus engagée qu'elle en a l'air, tout ce que vous faites n'a aucune conséquence sur rien ni personne... vous pourrez bidouiller votre téléphone librement sans aucun stress.

Attention, le sol est en lave !

C'est presque aussi simple qu'une partie de chat perché. "The floor is lava" ("Le sol est en lave" en français), c'est comme un vieux jeu de cour d'école. Imaginez : vous êtes dans un parc entre amis, et un de vos amis vous dit cette phrase, "The Floor is lava". En cinq secondes vous devrez avoir décollé les pieds du sol d'une façon ou d'une autre, où que vous soyez, et évidemment pour un résultat souvent amusant.

Comment ce jeu d'enfant a-il débarqué en masse sur les réseaux sociaux ? Eh bien tout est parti de deux "influenceurs", des utilisateurs d'Internet très suivis notamment par les jeunes américains sur des réseaux comme Snapchat et Instagram. Il y a quelques jours ils se sont amusés à reproduire ce jeu... l'idée a été reprise un peu partout dans le monde pour devenir le #FloorislavaChallenge.

Effectivement c'est très idiot mais ça a le mérite d'être inoffensif... contrairement à beaucoup de défis dangereux qui ont circulé sur la toile ces derniers mois. Et qui plus est, sur les réseaux sociaux, ça donne lieu à des interprétations hilarantes.

La vidéo de la semaine : à la découverte de la Vaporwave

La vaporwave, c'est un mouvement qui est né il y a quelques années dans les méandres d'un internet nostalgique des premières années de l'informatique : la fin des années 80 avec, les débuts de Photoshop, l'âge d'or du minitel, de la cassette vidéo... et de la musique qui va avec. La vaporwave c'est une sorte d'hommage mélancolique au son des années 80, comme dans le titre phare du mouvement, signé "Macintosh Plus".

Des nappes de synthé planantes, des extraits ralentis avec des voix aériennes : la vaporwave créer une ambiance apaisante, mélancolique et un brin inquiétante... et pour vous aider à mieux comprendre cette mouvance le youtubeur Mad Dog vient de consacrer un numéro de son émission La Chronique Facile à la vaporwave, qui est notre vidéo de la semaine.

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.