Dans Net plus ultra cette semaine, Arte.tv raconte jour après jour l'année 1914, la police expose ses trophées sur Twitter, un futur bébé pourrait prendre le nom d'un monstre de science-fiction et des rappeurs chantent dans Pyongyang.

L'année 1914 racontée par Arte
L'année 1914 racontée par Arte © Radio France

Nous sommes en 1914 . Qui d’autre que la chaîne franco-allemande Arte pouvait commémorer en grande pompe le centenaire du début de la première guerre mondiale. Arte met les petits plats dans les grands avec notamment une chronique des actualités de l’année 1914.

Tous le jours, les éditeurs du site “1914 dernières nouvelles” postent l’information du jour. Ca se passe bien entendu en France et en Allemagne mais aussi au Japon par exemple.

Le 1er janvier 1914 par exemple, on retrouve La Joconde qui avait disparu depuis deux ans. Le 6 janvier, on apprend que quatre ouvriers sont ensevelis dans la construction du métro parisien. La photographie est extraite du quotidien le Temps le 6 janvier 1914. Le week-end précédent, il fait très froid sur Paris et Berlin

L’été suivant a été plutôt chaud puisque le 28 juin 1914, l’hériter du trône d’Autriche-Hongrie est assassiné avec son épouse à Sarajevo. C’est le début de la première guerre mondiale.

La guerre de 14, c’est à retrouver sur les programmes d’ Arte depuis le 1er janvier. Une autre webproduction est prévue, ça s’appelle “1914, des armes et des mots”.

11 webdocumentaires en lice au festival du film d’environnement

11 productions web diffusés en 2013 sont proposées du 4 au 11 février au cinéma des cinéastes à Paris notamment. Ils font partie de la sélection du festival du film d’environnement. Myriam Gast a chapeauté les choix de programmation.

Cette dynamique qui oblige l'internaute à s'impliquer dans un webdocumentaire rappelle aussi l'implication qu'on doit tous avoir sur ces thématiques.

On doit s’engager dans un webdoc comme on s’engagerait pour la protection de l’environnement, c’est l’idée de Myriam Gast. Les internautes peuvent encore plus s’impliquer en votant pour le meilleur webdoc. Ce sont leurs choix et uniquement leurs choix qui seront pris en compte.

Votez pour le prénom de leur futur enfant

Ctuhlu
Ctuhlu © Radio France

Le site s’appelle namemydaughter.com, il a été créé par un futur Papa, Stephen, développeur dans la vie professionnelle. Les internautes ont jusqu’au 2 avril, le jour prévu de la naissance de sa fille pour choisir le prénom de leur choix. Alors comment ça marche ? Il y a deux colonnes, une pour le premier pénom et l’autre pour le second. Pour le moment, le futur bébé s’appellera Cthulhu All-Spark.

Cthulhu est une créature de fiction imaginée dans une nouvelle de Sciences-fiction dans les années 20. C’est un monstre humanoïde géant munis de tentacules.

Soyez rassurés, les parents se laissent le droit de ne pas suivre le choix des internautes en cas de dérapage.

La police sur Twitter

Elle l’était déjà au niveau national avec le compte ouverts il y a quelques mois. Elle est désormais sur Twitter au niveau régional. Cinq directions départements de la sécurité publique ont désormais leur compte. Ca se passe en, en , le , le et les . Les compte reprennent l’intitulé @pnationale suivi du numéro du département. Pour les Alpes-maritimes par exemple, ça fait . Sur ces comptes, on trouve des conseils contre les cambriolage par exemple ou encore des appels à témoin et puis plus étonnant de l’autopromo.

, vous trouvez par exemple une annonce sur l’arrestation de deux cambrioleurs suivi du hashatg #finslimiers.

Le premier clip de Rap US tourné en Corée du Nord

Les deux chanteurs ont réalisé une véritable opération commando à Pyongyang. Ca commence sur kickstarter, un site de don en ligne. Ils récupèrent 10 000 dollars pour financer leur clip.

Ils empruntent ensuite les circuits touristiques classiques avec la visite des site officiel accompagné d’un guide officiel. Dès que le guide a le dos tourné, les deux arppeurs de 20 ans tournent les séquences en toute dicrétion. Ca donne ça …

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.