Des cookies non-comestibles, un Iphone en bois, un album qui ne sort pas dans les bacs: les apparences sont trompeuses dans Net Plus Ultra cette semaine.

Twitter, la géolocalisation et les corrections

logo twitter
logo twitter © radio-france

Facebook le fait déjà, via son système Foursquare. Désormais Twitter se lance donc dans la formidable aventure de la géolocalisation avec Nearby - "à proximité" en anglais - qui doit permettre d'identifier le lieux d'où vous émettez votre tweet. L'objectif est de créer ainsi des "flux de proximité": plus besoin d'être forcément abonné à un compte pour voir ses tweets, vous pouvez simplement suivre le fil de votre région qui répertorie tous les "twittos" du coin.

L'autre objectif, moins avoué sinon moins avouable, est bien sûr de plaire aux annonceurs en leur proposant de s'adresser directement à des utilisateurs selon leur emplacement géographique.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Vers l'affichage des tweets en fonction de leur localisation?

Twitter a aussi comme projet la correction des tweets après leur publication: la plateforme de microblogging envisagerait de rendre possible la réédition d'un tweet quelques heures après sa publication.

La CNIL ne veut plus manger de cookies

CNIL
CNIL © Max PPP

Les cookies, petits logiciels, invisibles, qui livrent des informations sur votre navigation internet, permettent de se souvenir de la langue que vous utilisez, de reprendre la navigation d'un webdocumentaire là où vous l'aviez laissée la veille par exemple, de ne pas recommencer votre jeu en ligne préféré au niveau 1 à chaque fois que vous y rejouer etc.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Des cookies? Non merci !

Mais d'autres récoltent tout un tas d'informations à des fins publicitaires. Et ils sont dans le collimateur de la CNIL, la commission nationale de l'informatique et des libertés, qui a publié une recommandation réclamant le consentement systématique des internautes pour ces cookies à visées publicitaires.

Comment Apple s'assure 20 ans de plus sur les droits des Beatles

de nouveaux inédits des beatles commercialisés
de nouveaux inédits des beatles commercialisés © reuters

Des enregistrements rares de 59 chansons des Beatles seront mis en vente mardi prochain par Apple Records, le label créé par le groupe en 1968, et ces titres, datant du début des années 1960, ne seront vendus qu'en ligne.

Il n'est pas exclu que la décision d'Apple Records vise à protéger les droits futurs. À compter de l'année prochaine, la durée légale avant qu'une oeuvre enregistrée ne tombe dans le domaine public dans l'Union européenne passera de 50 à 70 ans. Cette extension ne s'appliquera cependant qu'aux enregistrements ayant été commercialisés dans un délai de 50 ans.

Apple qui a également annoncé le record de téléchargement battu par le cinquième album de Beyoncé, uniquement disponible sur Itunes pour l'instant. "Beyonce", ses 14 chansons et 17 vidéos a été téléchargé plus d'un million de fois en six jours.

Et voici le nouvel Iphone ... en bois !

Iphone en bois
Iphone en bois © Capture d'écran

C'est le joli projet vidéo de trois graphistes, animateurs posté sur Vimeo.

En une semaine, ils ont reproduit un immense Iphone en bois ainsi que quelques unes de ses applications: les plans, la presse en ligne un vrai journal dont on tourne les pages avec le doigt, le réveil mis pour 7 heures et demie le lendemain.

► ► ► VOIR | La vidéo et son making-of

A la rencontre des prostituées lyonnaises

Webdoc: les filles de Gerland
Webdoc: les filles de Gerland © Capture d'écran

Après la très controversée loi sur la prostitution, un webdoc a été tourné sur le sujet à Lyon: "Les filles de Gerland", proposé par Rue89 où vous allez, dans le même type de camionette que celles utilisées par les prostituées, à leur rencontre.

► ► ► VOIR | Le webdocumentaire: "Les filles de Gerland"

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.