ATTENTION ! En raison d’un appel à la grève par plusieurs organisations syndicales portant sur les difficultés budgétaires et la défense de l’emploi à Radio France, pas d'émission cette semaine... On vous résume tout de même l'actu du web sur cette page.

Pacman n'est pas si gentil
Pacman n'est pas si gentil © YouTube

Un envahisseur rond comme un ballon et plus jaune qu'un citron, une censure à la française mi-figue mi-raisin, et le fabuleux destin d'un Chinois, de son téléphone et de ses oranges : pour un réveil fruité, choisissez Net Plus Ultra.

Comment lutter efficacement contre les sites djihadistes ? Le gouvernement français semble encore tâtonner dans le domaine. Après l'annonce du blocage sur notre territoire de cinq sites soupçonnés de faire "l'apologie du terrorisme", la polémique monte. Numerama a même publié une tribune du créateur de l'un de ces sites, intitulée : "Moi, censuré par la France pour mes opinions politiques". Certains craignent en effet que ce droit de censure ne s'étende un peu trop à l'avenir. Un blocage qui serait même carrément inefficace, selon Rue 89, qui parvenait jusque récemment à accéder aux fameux sites interdits.

Les critères de beauté changent

Depuis quelques mois, le compte YouTube Cut Video publie des petits films sur l'évolution des looks féminins depuis 100 ans, des années 1910 à aujourd'hui. Leur dernière vidéo, publiée cette semaine, s'intéresse à un cas bien particulier : celui de la Corée puis des deux Corées. Joli et instructif.

En France, des députés ont eux proposé un amendement pour obliger les magazines à signaler systématiquement si une photo a subi une retouche graphique. L'idée de cet "amendement Photoshop" , c'est de lutter notamment contre les photos de mode qui rendent quasi méconnaissable le physique des modèles, et qui présentent une image du corps des femmes totalement irréaliste.

La belle histoire de "Bro Orange"

Notre conte de la semaine, c'est la naissance d'une amitié entre Matt Stopera, Américain qui s'est fait voler son téléphone dans un bar de New-York, et "Bro Orange", Chinois qui s'est retrouvé avec ledit portable sur les mains. Les photos de l'un apparaissaient alors sur le "cloud" de l'autre... L'ensemble du web chinois s'est mobilisé pour tenter de mettre en contact les deux hommes.

► ► ► SUR LE WEB | Lisez toute l'histoire de Matt Stopera, star de l'Internet en Chine

Rassurez-vous, tout est bien qui finit bien.

"Waka waka waka", le film

Quand les gros pixels de notre enfance (ou de celle de vos parents ou enfants) envahissent le monde, qui faut-il appeler ? Les joueurs, bien sûr ! Adam Sandler et Peter Dinklage (Game of Thrones) font face à PacMan, Donkey Kong ou Centipede dans cette bande-annonce qui s'est même offert la présence de Toru Iwatani, vénérable créateur de la boule jaune la plus célèbre du jeu vidéo.

Avengers, rassemblement (et dans l'ordre, merci) !

C'est un autre film très attendu par les geeks du monde entier : le 22 avril (soit une semaine avant les États-Unis), les salles françaises verront débarquer la suite d'Avengers . Thor, Iron Man, Hulk, ou encore Captain America feront face au terrifiant Ultron.

On a déjà vu passer beaucoup d'images du film, entre bandes-annonces et extraits diffusés au compte-goutte. Un petit malin a récupéré l'intégralité des images disponibles, et les a remises dans (ce qu'il pense être) l'ordre chronologique.

On comparera bien sûr avec le scénario du film le jour de sa sortie.

Wordpad noir

La fin d'Internet Explorer
La fin d'Internet Explorer ©

Internet Explorer n'est plus . Né en 1995 de l'union de papa, Bill Gates, et maman, Windows 95, le petit navigateur aura connu pendant plus 25 ans le succès, la gloire puis une lente déchéance jusqu'à cette terrible annonce de Microsoft : sa disparition programmée dans le prochain système d'exploitation Windows 10 . Internet Explorer est aujourd'hui jugé trop lourd, trop vieux, trop en retard sur ses concurrents, en premier lieu Google Chrome et Mozilla Firefox.

Internet Explorer sera bientôt remplacé par un nouveau logiciel, encore flou, mais déjà connu sous le nom de code de "Projet Spartan", en référence au jeu vidéo Halo.

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.