Sur Netflix, la série Lupin est un carton d'audience, avec plus de 70 millions de visionnages attendus sur un mois. Mais à vrai dire, comment la plate-forme mesure-t-elle (et communique-t-elle) ses chiffres d'audience ?

Les spectateurs de Netflix ne peuvent être comptabilisés... que par Netflix
Les spectateurs de Netflix ne peuvent être comptabilisés... que par Netflix © AFP / Stéphane Ferrer Yulianti / Hans Lucas

C'est l’un des succès d’audience de ce début d’année : le carton mondial d’une série française sur la plateforme de streaming Netflix : Lupin, avec Omar Sy, une version rafraîchie qui met en scène un cambrioleur fan d’Arsène Lupin et lui aussi roi du camouflage. Un véritable succès sur Netflix jusqu’aux États-Unis… mais au juste, c’est quoi une bonne audience sur Netflix ? 

En réalité, c’est quasi mission impossible de le savoir : en télé et en radio par exemple, ce sont des organisations indépendantes qui gèrent la mesure de l’audience… or, dans ce cas, Netflix est seul à avoir une vue sur le nombre de gens qui regardent ses contenus et communique à peu près sur ce qu’il veut.   

Alors concrètement, que sait-on des audiences de Lupin ? Pas grand chose, si ce n’est deux éléments : d'une part, la série s’est retrouvée le week-end de sa sortie en tête du top 10 affiché par Netflix sur sa page d’accueil… un top dont on ne sait pas exactement comment il marche. Quand Netflix l’a lancé, début 2020, l’entreprise expliquait que la position d’un programme dans le top 10 dépendait évidemment de sa popularité, mais qu’elle pouvait aussi varier selon que ce programme soit plus ou moins pertinent pour l’utilisateur. Autrement dit, l’algorithme doit donc aller un peu au-delà des simples chiffres pour créer ce top 10.   

L’autre élément que l’on a c’est une simple projection : Netflix annonce que la série Lupin devrait avoir atteint les 70 millions de visionnages 28 jours après sa mise en ligne. Cela signifie-t-il que 70 millions de personnes auront regardé toute la série ? Evidemment pas, ce serait trop simple : d’abord parce qu’on ne parle pas de personnes mais de comptes, et chacun sait que beaucoup de comptes circulent ou sont partagés entre plusieurs personnes. Cela tend donc à minimiser un peu le vrai chiffre.   

En revanche, chez Netflix, la notion de spectateur et de visionnage est toute particulière : il y a trois types de spectateurs qui sont comptabilisés. En premier lieu, ceux qui vont quasiment jusqu’au bout, soit à 90%, d’un film ou d’une saison de série, et qu'on appelle les "completers" ; deuxièmement les spectateurs classiques, les viewers, qui regardent 70% d’un film ou du premier épisode d’une série – déjà on change de dimension, si vous regardez un seul épisode de la série vous êtes comptabilisé comme spectateur – et enfin, les "starters", ceux qui ont regardé au moins les DEUX premières minutes d’un programme. 

C'est  ce dernier chiffre qu'utilise Netflix pour ses annonces : ceux et celles qui regardent au moins deux minutes… la mesure qui a changé début 2020 puisqu’avant c’était les "vieweurs"  à 70% qui étaient comptabilisés, ce qui a permis à Netflix de gonfler ses audiences d’environ 35% selon le site Numerama. Evidemment Netflix connaît les trois chiffres, mais n’en communique qu’un seul. Au final on sait que d’ici quelques semaines 70 millions de comptes Netflix auront au moins regardé 2 minutes du premiers épisode de Lupin… en revanche on ne sait pas combien de personnes auront regardé tous les épisodes de la série. 

L'info en plus : Arte se lance sur Twitch

C’est Arte, la chaîne culturelle, qui va être la première à se lancer sur la plateforme de vidéo en direct avec une émission exclusive. Ce sera début mars avec une émission consacrée au jeux vidéo, Jour de Play, une quotidienne de 2h : ce ne sera pas un programme télé mis sur Twitch mais bien une émission conçue pour la plateforme, où il sera donc possible d’interagir en direct avec l’équipe. Arte est précurseur dans le domaine : elle avait déjà consacré une série documentaire aux steamers…  

Mais si on veut être très exact c’est France Inter, qui a eu un temps d’avance… en 2019 un épisode de Blockbusters présenté Frédérick Sigrist, avaient été diffusé, dès son enregistrement, sur Twitch !

L'équipe