King's Landing, la capitale de Game of Thrones
King's Landing, la capitale de Game of Thrones © Deviant Art

Ce matin, tout le monde est agressif sur le web : le géant américain Netflix s'attaque au marché français, la science s'en prend à Game of Thrones, Facebook s'arme contre le harcèlement en ligne et Batman tabasse son 75e anniversaire. Accrochez-vous !

Netflix dans le paysage audiovisuel français, c'est un peu l'éléphant dans un magasin de porcelaine. Le service de vidéo à la demande par abonnement qui fait fureur aux Etats-Unis a officialisé cette semaine son arrivée en France et dans cinq autres pays d'Europe, d'ici la fin de l'année...

Netflix a révolutionné la télévision outre-Atlantique, avec un abonnement modique (sans doute une dizaine d'euros en France) et un vaste catalogue de films et surtout de séries télé. House of Cards, par exemple, a été la première série directement produite par Netflix.

Netflix annonce l'arrivée de son service en France
Netflix annonce l'arrivée de son service en France © Netflix

Le bémol, c'est la législation française actuelle, et la fameuse chronologie des médias qui interdit (pour l'instant) de proposer un film sur un service par abonnement moins de trois ans après sa sortie. Mais les acteurs traditionnels du secteur ont beaucoup à gagner avec Netflix : la société américaine est déjà le plus gros client de Gaumont.

Game of Thrones VS Science

La série médiévale fantastique a entamé sa quatrième saison, avec son lot de trahisons, de sexe, de violence, de dragons et de morts-vivants... Un univers pas franchement réaliste, et pourtant : sur YouTube, Joe Hanson, un professeur en biologie qui s'amuse à décortiquer scientifiquement tout ce qu'il trouve, s'est attaqué à Game of Thrones.

On y apprend comment le fameux hiver que tout le monde craint peut être imprévisible contrairement à nos saisons classiques, comment les continents ont dérivé, ou pourquoi un vrai dragon pourrait effectivement cracher du feu mais serait incapable de voler.

Facebook veut aider les ados

Si votre fille ou votre petit frère est sur le réseau social, le site de Marck Zuckerberg veut l'aider. Facebook vient de lancer la version française de son portail sur le harcèlement en ligne, une séries de pages qui expliquent ce qu'est le harcèlement, et comment éviter de la subir ou de le faire subir à ses amis.

► ► ► EN LIGNE | Le portail "anti-harcèlement" de Facebook

Happy birthday, Mister Wayne

Le saviez-vous ? L'homme chauve-souris fête ce mois-ci ses 75 ans. Sa première apparition, c'était en mai 1939 dans le magazine Detective Comics. DC Comics a décidé de célébrer cet anniversaire avec des évènements toute l'année, et notamment la diffusion sur Internet de deux courts-métrages animés.

► ► ► À VOIR | Deux courts-métrages gratuits pour fêter les 75 ans de Batman

Sachez aussi que le Batman sera à nouveau le héros d'un jeu vidéo, Arkham Knight, qui doit sortir en octobre prochain, et aura un petit rôle dans la série TV Gotham, qui racontera l'enfance de Bruce Wayne.

Le jeu vidéo dans le jeu vidéo

C'est un clin d'oeil fréquent dans les jeux vidéo : permettre au joueur de s'essayer à un autre jeu à l'intérieur du jeu. On se souvient par exemple que dans Day of the Tentacle, un jeu d'aventure de Lucasarts, on pouvait utiliser un ordinateur pour jouer à un jeu plus ancien du même éditeur.

Un développeur a poussé le concept encore plus loin, en créant un programme pour l'Oculus Rift, un casque de réalité virtuelle, qui permet de jouer au Game Boy.

On attend maintenant le programme pour s'équiper d'un casque Oculus Rift virtuel avec un Oculus Rift réel et la boucle sera bouclée.

Chanteur caméléon

Anthony Vincent est capable d'imiter à peu près n'importe quel groupe ou chanteur., et il tient depuis peu un compte YouTube nommé 10 Second Songs. Il y reprend des chansons en changeant en direct sa voix toutes les dix secondes pour chanter "à la manière de".

Pour l'instant il n'y a que deux vidéos sur le compte, dont une reprise de Katy Perry façon Nirvana / Frank Sinatra / Red Hot Chili Peppers qui vaut elle aussi le détour...

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.