C'est l'application à la mode en ce moment : Clubhouse, une application dédiée aux conversations audio. Mais celle-ci présente des failles de sécurité, selon la presse spécialisée, qui permettent à des utilisateurs extérieurs d'accéder aux discussions. Les développeurs ont promis de corriger ces brèches.

ClubHouse est une application disponible uniquement sur iOS, et à laquelle on ne peut s'inscrire que sur invitation.
ClubHouse est une application disponible uniquement sur iOS, et à laquelle on ne peut s'inscrire que sur invitation. © AFP / Jakub Porzycki / NurPhoto

Si vous traînez un peu sur les réseaux sociaux vous avez peut-être entendu parler de l'application Clubhouse ces derniers jours : c’est, pour simplifier une application qui permet de suivre des discussions entre d’autres gens, des sortes de tables rondes ou de conférences, et si le sujet vous intéresse, de prendre la parole à votre tour. Et dernière particularité de cette application, c’est un peu comme un club privé… ce n’est pas comme Facebook ou Twitter où tout le monde peut s’inscrire, car il faut être invité par un autre membre pour avoir accès à Clubhouse. L’application fait de plus en plus parler, elle a été téléchargée cinq millions de fois sur les deux premières semaines de février, et aux États-Unis elle est valorisée à environ un milliard de dollars. 

Seulement, il y a deux petits bémols : le premier, c’est que tout le monde n'est pas encore convaincu par cette application très orientée affaires, startups et marketing – premier bémol est un peu subjectif, le deuxième en revanche pose un vrai problème, c’est un souci de confidentialité et de sécurité. 

Tout le monde serait donc en train de se ruer vers une application qui n’est pas sécurisée ? Ce n’est pas ça à proprement parler… mais quand une application émerge à une allure aussi rapide, elle n’est pas forcément parée pour supporter une telle charge d’utilisateurs et une telle mise en lumière. En cause notamment, une faille de sécurité pointée du doigt par le site américain TechCrunch, qui permet d’écouter une conférence sans que personne ne s’en aperçoive, alors que normalement le nom de tous les participants et auditeurs est public. Ce qui a notamment permis à certains d’enregistrer des conversations ou même de les diffuser sur d’autres sites, alors que le principe même de Clubhouse, c’est que ce qui se passe dans l’appli reste dans l’appli, il n’y a même pas de replay. 

Clubhouse a déjà apporté quelques correctifs pour régler ces bugs, mais il se pose toujours la question de la confiance qu’on peut apporter à ces applications toutes fraîches quand elles sont en pleine expansion… souvenez-vous l’an dernier c’est aussi ce qui était arrivé à l’application Zoom au tout début du confinement. 

L'info en plus : Arvi Le Renard, star de TikTok

Arvi n’est pas vraiment un tiktokeur comme les autres, car il s’agit d’un renard bleu qui parle animé en 3D. Son activité principale:  aller sur une application de discussions vidéos aléatoires et de surprendre ses interlocuteurs...

Un renard bleu avec un noeud pap donc... Evidemment c’est un avatar animé par un créateur qui se cache derrière, mais on ne sait pas de qui il s’agit. Sauf que ce vendredi, pour fêter son million et demi d’abonnés, Arvi a annoncé qu’il allait dévoiler son vrai visage… rendez-vous ce soir sur son compte TikTok pour en savoir plus ! 

L'équipe