Cette semaine dans Net Plus Ultra, on revient sur la série de Dr. Dre qui ne sera finalement pas diffusée par Apple, on découvre un podcast qui va vous faire plonger en enfance et dans votre discothèque et on écoute de la musique faite par... des vieux appareils informatiques.

Tim Cook (à gauche) et Dr. Dre (à droite)
Tim Cook (à gauche) et Dr. Dre (à droite) © AFP / Josh Edelson // KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

La série de Dr. Dre n'aura pas droit de cité chez Apple

Ce devait être l'une des premières séries produites et diffusées par Apple : Vital Signs écrite par le rappeur américain Dr. Dre. Cette mini-séries en six épisodes devait être une autobiographie de la star du hip-hop en six épisodes, centrée sur ses émotions. Mais d'après le Wall Street Journal, l'entreprise à la pomme a décidé d'annuler la diffusion de la série. 

En cause : certains passages de la série ont déplu au patron d'Apple en personne. Tim Cook n'a particulièrement pas apprécié une scène d'orgie. Or, Apple souhaite diffuser des séries familiales et grand public : donc pas de place pour une série sur la vie difficile des rappeurs. À la place, l'entreprise a notamment signé la nouvelle série avec Jennifer Aniston, la star de Friends, sur l'univers des matinales télé aux États-Unis ou une fiction futuriste par le réalisateur de la saga Hunger Games.

Pour Dr. Dre, Vital Signs est un peu la série maudite : avant l'annulation de la diffusion par Apple, le rappeur avait déjà fait re-tourner l'intégralité des épisodes, parce qu'il n'était pas satisfait du résultat. La série, prévue à la base pour 2017, va donc devoir se trouver un nouveau diffuseur. 

Le podcast de la semaine : "Vinyle l'Ourson", chez Le Poste Général

Conçu et réalisé par le publicitaire, musicien et chanteur Vincent Malone, ce podcast a pour concept de faire réécouter à un artiste un disque de son enfance, pour lui faire raconter ses souvenirs, les images que lui remémorent l'écoute de cette chanson. De Michel Jonasz à Joe Dassin en passant par Vangelis ou Doc Gyneco, ce doudou sonore est agréable à écouter et très bien produit. 

C'est à écouter sur le site Le Poste Général.

La vidéo de la semaine : le Floppotron

Connaissez-vous le Floppotron ? Cet instrument de musique pas comme les autres, repéré par le site Numerama, est composé de 64 vieux lecteurs de disquettes, huit disques durs et deux scanners.

Il a été conçu par un bidouiller polonais, Pawet Zadrozniak, qui a réalisé qu'en modifiant la vitesse des moteurs de ces appareils on pouvait entendre des notes de musique différentes. Exemple avec un classique, Africa de Toto. 

La machine est fascinante à voir fonctionner en vidéo et surtout il existe des dizaines de reprises à écouter. 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.